dernières nouvelles sur COVID-19

Résultats de l’appel à projets AIC pour faire face au COVID-19

par | Déc 16, 2020 | Actualités, Association Internationale des Charites | 0 commentaires

Comme beaucoup l’ont constaté, la crise sanitaire et économique générée par la pandémie de COVID-19 affecte davantage les personnes précarisées. De nouveaux besoins sont apparus et la pauvreté s’est accrue. Pour y faire face, les volontaires AIC se sont mobilisées afin de continuer à soutenir les plus démunis, partout dans le monde.

Afin de soutenir à son tour les volontaires, l’AIC Internationale a lancé, en juillet dernier un appel à projets pour lutter contre les conséquences de la pandémie.

Les volontaires AIC ont participé en grand nombre puisque 40 projets provenant d’Afrique, d’Amérique latine, d’Asie, d’Europe et du Moyen-Orient ont été envoyés. Tous témoignent de la créativité et de l’engagement des volontaires pour relever les nombreux défis auxquels nous sommes aujourd’hui confrontés.

Ces différents projets concernent principalement l’éducation et la formation (soutien à la scolarisation, mise à disposition d’outils informatiques destinés à fermer la fracture  numérique, formations virtuelles et/ou présentielles dans différents domaines, notamment en vue de la réinsertion sur le marché du travail) ; l’hygiène et la santé pour prévenir et lutter contre la pandémie; la nutrition (distribution d’aliments ou repas, création de potagers urbains, cantines scolaires) et/ou le développement durable (sensibilisation à la protection de l’environnement, au recyclage et à la lutte contre le gaspillage ; fabrication de produits ‘maison’ ; agriculture biologique ; banque de semences).  Plusieurs projets prévoient aussi certaines actions en vue d’améliorer les conditions de vie des plus démunis : mise à disposition de logements décents ; accompagnement psychologique, social et spirituel ; distribution de vêtements ; aide à la mobilité.  Les principaux destinataires de ces projets sont les enfants et les adolescents, les personnes âgées, les femmes et les familles.

Nos plus sincères félicitations aux équipes qui ont présenté les projets sélectionnés et aussi à toutes les volontaires qui s’engagent activement pour offrir le meilleur soutien possible aux plus démunis dans le contexte de cette pandémie !

Les 6 projets suivants ont été retenus pour l’octroi d’un financement prioritaire :

  • ARGENTINE, Bahia Blanca : « Plus connectés que jamais en période de pandémie »

Objectifs : offrir un soutien personnalisé à 45 enfants et 50 adolescents issus de familles précarisées pendant cette période d’isolement social.  Réduire la fracture numérique et accompagner ces jeunes dans le processus d’adaptation technologique grâce à la mise à disposition de matériel scolaire et d’outils informatiques qui leur permettront de poursuivre leur scolarité, et de préparer leur avenir.  Développer l’estime de soi, le mental et la spiritualité et offrir un soutien scolaire ciblé aux jeunes qui en ont besoin.  Pour atteindre ces objectifs qui bénéficient à la fois aux jeunes et à leurs parents, les volontaires travaillent en étroite collaboration avec les écoles et la municipalité.

  • BRESIL, João Pessoa : « REPELEC: les amis de la nature par amour pour la Terre Mère »

Objectifs : proposer à 150 femmes et à leurs familles, une formation à la production de savons à base d’huiles végétales recyclées, et de désinfectants et cosmétiques naturels à base d’huile de coco. Né de la collaboration entre les volontaires et l’Archevêché de Paraíba, ce projet est le fruit d’une réflexion visant à réduire l’empreinte carbone en diminuant l’achat de matières premières et en recyclant des produits considérés comme des déchets.  Les produits fabriqués sont destinés à la fois à la consommation personnelle et à la génération de revenus pour les familles et communautés des bénéficiaires.  Pour assurer la pérennité du projet, les bénéficiaires sont encouragées à répliquer les formations reçues et à partager les compétences acquises. Par ce projet, les volontaires souhaitent aussi encourager les familles à aimer et préserver notre planète.

  • BURUNDI, Gitega : « Hygiène pour tous pour la prévention et la lutte contre la propagation du Covid-19 »

Objectifs : Promouvoir une meilleure hygiène pour tous afin de prévenir et lutter contre les maladies en organisant une formation à la fabrication de savons naturels pour 350 personnes âgées. Celles-ci sont particulièrement exposées au Covid-19 car elles ne disposent pas des ressources suffisantes pour se procurer du savon. Sensibiliser aux gestes barrières et à la protection de l’environnement. Répliquer et transmettre la formation reçue.  Mettre en place une activité génératrice de revenus qui permettra de financer les actions des volontaires en faveur des personnes plus démunies. Ces éléments associés à un travail en partenariat avec différents acteurs locaux favoriseront la durabilité du projet.

  • EGYPTE, Caire : « Fournir des laptops pour des élèves démunies »

Objectifs : Soutenir l’éducation de 12 jeunes filles issues de familles défavorisées par un accompagnement scolaire, la mise à disposition de laptops ou d’ordinateurs et une connexion Wi-Fi. Cela leur permettra de poursuivre leur apprentissage à distance 3 jours par semaine.  L’accès à une salle de classe est également prévu pour leur garantir une connexion internet lorsque ce n’est pas possible à domicile.  Comme le ministère fournit gratuitement des tablettes aux élèves du lycée, les volontaires ont prévu que les jeunes filles transmettraient les laptops à d’autres élèves lorsqu’elles termineraient leur cycle primaire, ce qui garantira la durabilité du projet.

EQUATEUR, Quito : « Potagers urbains »

Objectifs : afin de pallier aux nombreuses pertes d’emploi induites par le confinement général, proposer à 128 adultes et 23 enfants une formation à distance en agriculture urbaine afin de favoriser la création de potagers urbains biologiques.  Couvrir les besoins économiques des familles, notamment grâce à la revente des surplus sur les marchés locaux environnants, améliorer la nutrition, sensibiliser à la protection de la vie et de la nature.  Favoriser l’interaction et la solidarité communautaires. Cette initiative répond aux préoccupations des leaders des quartiers populaires avec lesquels les volontaires collaborent étroitement. Les volontaires espèrent ainsi créer un réseau de potagers urbains au niveau local et national.

  • UKRAINE, Brody : « Nous sommes près de vous »

Objectifs : améliorer les conditions de vie de 22 personnes âgées précarisées vivant habituellement seules et souffrant particulièrement du confinement et d’un climat de peur généralisé.  Offrir un soutien psychologique et social à distance et un accompagnement spirituel ; distribuer des colis alimentaires et des produits sanitaires et d’hygiène ; organiser dès que possible des activités qui favorisent les contacts sociaux.  Afin de pouvoir identifier leurs besoins et y répondre au mieux, des équipes mobiles seront formées pour effectuer des visites aux personnes âgées et divers partenariats locaux seront développés. Les volontaires souhaitent aussi informer les personnes âgées sur leurs droits et responsabilités en ce temps de crise.

***

Voici ci-dessous la liste par ordre alphabétique et par continent des autres projets reçus :

AFRIQUE

  1. Madagascar, Farafangana: « Amélioration du quotidien de 72 mères en situation de précarité » – Autonomisation de mères de famille grâce à la mise en place d’un poulailler dont elles devront s’occuper à tour de rôle.  Le produit de la vente des poulets permettra de racheter des poussins et leur nourriture et de financer une cantine.
  2. Madagascar, Farafangana: « Promotion des droits humains par la scolarisation, la cantine scolaire et le suivi de la santé de 103 enfants vulnérables » – Soutien à l’éducation des enfants grâce à un suivi scolaire et médical et accès à une cantine où ils bénéficieront d’un repas équilibré 5x/semaine.
  3. Nigeria, Abuja : « Projet de formation et d’empowerment en réponse au Covid-19 » – 50 destinataires – Amélioration des moyens de subsistance d’hommes et de femmes victimes de déplacements forcés en leur offrant une formation destinée à améliorer leur autonomie, leur nutrition et leur état de santé.  Les aider à se protéger du Covid-19.
  4. République Centre Afrique, Bouar : « Contribuer à la protection et la prévention contre la pandémie COVID-19 en RCA » – 3.000 destinataires – Ateliers de sensibilisation et de prévention du COVID-19 destinés à la population et aux autorités locales.

AMERIQUE LATINE

  1. Argentine, Clorinda : “Connecter les déconnectés” – 213 destinataires – Mise à disposition d’outils informatiques nécessaires à l’enseignement à distance pour des élèves de 2 écoles et réflexion pour favoriser l’usage optimal des nouvelles technologies. Un soutien scolaire sera aussi proposé aux élèves qui en ont besoin.
  2. Argentine, La Banda : « P.A.N.N. (Production, Alimentation, Nutrition, Nécessités)» – 50 destinataires – Formation de base en boulangerie pour faciliter la réinsertion sur le marché du travail et favoriser l’autonomie financière de personnes sans emploi. Encourager une culture de la solidarité et sensibiliser les destinataires à l’importance du travail pour améliorer les conditions de vie de leur famille.
  3. Brésil, Alegre : « Transformer des vies » – 50 destinataires – Formation de femmes en couture et broderie avec des tissus de récupération. Celles-ci pourront également participer à des ateliers d’entreprenariat et de sensibilisation au recyclage, à l’éthique et à la citoyenneté. Ce projet leur permettra de s’intégrer au marché du travail et d’améliorer leurs conditions de vie.
  4. Brésil, Alta Natal : « Prendre soin avec amour : une stratégie pour faire face au COVID-19 » – 50 destinataires – Distribution de colis alimentaires et de kits d’hygiène à des jeunes de quartiers défavorisés tout en les sensibilisant aux gestes barrières pour lutter contre la propagation du Covid-19.
  5. Brésil, Maceió : « Réveiller les esprits et les corps » – 12 destinataires – Formation à la peinture sur différents supports pour éveiller la créativité des jeunes filles. La formation pratique sera accompagnée de conférences, de visites de musées/expositions, de visionnage de documentaires. Les résultats des travaux pratiques seront exposés et elles auront la possibilité de les vendre si elles le désirent.
  6. Brésil, Pau dos Ferros : «J’ai faim ! Rassasie-moi » – 15 destinataires – Soutien à des personnes sans-abri qui souffrent d’addiction aux drogues et vivent en marge de la société. Développement de leur confiance en eux et en la vie pour leur permettre de réintégrer leur famille et la société, grâce à une aide alimentaire et des activités socio-éducatives et spirituelles.
  7. Brésil, Recife : « Apprendre pour survivre » – 26 destinataires – Formation à la fabrication de savon artisanal pour des familles précarisées et sensibilisation aux gestes barrières.
  8. Brésil, Salvador : « Promouvoir des actions pour la qualité de la vie » – 40 destinataires – Formation en couture pour des femmes peu qualifiées et sans-emploi afin de leur permettre d’intégrer le marché du travail et ainsi d’augmenter leurs revenus.
  9. Brésil, Teresina : « Projet avec les enfants et les adolescents vivant près de la voie ferrée à Teresina-Piaui » – 78 jeunes destinataires – Lutte contre l’abandon scolaire en proposant des tutorats individuels et un colis alimentaire aux familles en les sensibilisant aux gestes barrières. Minimiser les influences négatives d’un environnement difficile en proposant aux jeunes des conférences, des animations et des lectures destinés à leur donner une formation éthique, morale et spirituelle qui favorise leur inclusion sociale et permette de lutter contre la violence et les drogues.
  10. Colombie, Chinchina : « Un toit digne pour les personnes âgées » – 5 destinataires – Offrir un logement décent à des personnes âgées en situation de vulnérabilité et les aider à devenir autonomes. A cette fin, différentes activités socio-culturelles leur seront proposées. Ces personnes bénéficieront d’un suivi médical et un projet d’agriculture urbaine favorisera leur sécurité alimentaire.
  11. Colombie, Circasia : « Jouer et chanter des histoires de paix » – 50 destinataires – Soutien à l’éducation des enfants et des jeunes en mettant à leur disposition des supports technologiques. Ils pourront ainsi suivre une formation virtuelle qui favorise la créativité, le développement artistique, la réflexion et la croissance spirituelle.
  12. Colombie, Barrancabermeja : « Renforcement des droits humains en temps de Covid-19 » – 30 destinataires – Amélioration des conditions de vie des personnes âgées en situation de vulnérabilité en leur proposant différentes activités qui les aident à bien vivre leur vieillesse. Amélioration de leurs capacités cognitives, soutien spirituel, psychologique et émotionnel. Ces personnes bénéficieront également des bienfaits des plantes médicinales et des fruits nutritifs.
  13. Colombie, Bogota : “Education, vers la récupération de la dignité des personnes victimes du conflit armé ou en situation de vulnérabilité” – 50 familles destinataires – Soutien à plusieurs familles qui ont dû interrompre leur formation/éducation à cause de la pandémie en mettant à leur disposition des outils informatiques qui permettront aux mères et/ou aux enfants de poursuivre leur formation ou scolarisation en ligne. Les familles bénéficieront également d’un accompagnement moral et spirituel, d’un soutien économique et d’une aide alimentaire.
  14. Colombie, Pereira : “Unis nous sommes plus efficaces – Faim zéro, ODD n°1” – 50 familles destinataires (128 personnes) – Soutien alimentaire et spirituel aux familles, mise en place d’un mécanisme de gestion commune des ressources pour garantir une aide alimentaire pour tous et offrir aux personnes en âge de travailler des outils qui leur permettront de subvenir aux besoins de leurs familles.
  15. Colombie, Rivera : “Un logement digne pour la santé globale de nos personnes âgées” – 15 destinataires – Travaux de réparation/rénovation des logements pour améliorer la qualité de vie des personnes âgées, accompagnement personnalisé destiné à réduire leur anxiété et à encourager leur croissance spirituelle.
  16. El Salvador, San Miguel : “Entrepreneurs de la charité” – 146 destinataires – Atelier de fabrication de sachets en papiers, d’‘Huevos Chimbos’ et de pain. Les revenus de la vente de ces produits permettront de financer 3 maisons d’accueil. Générer des revenus pour 6 mères célibataires, fournir du pain aux destinataires et proposer une activité productive valorisante aux personnes âgées.
  17. Équateur, Chone : « Salle ‘Leopoldina Rodriguez Garcia » – 53 destinataires – Amélioration des conditions de vie des personnes âgées en leur proposant une aide alimentaire de qualité, un suivi de leur état de santé, une aide à la mobilité et différentes activités sociales, culturelles et manuelles.
  18. Haïti : « Assistance alimentaire aux vieillards démunis face au Covid-19 » – 75 destinataires – Amélioration des conditions de vie des personnes âgées vivant dans la rue en leur apportant une assistance alimentaire mensuelle à base de produits locaux, un accompagnement spirituel et médical et en leur trouvant un endroit pour s’abriter.
  19. Mexique, La Piedad : « Fabrication de savons » – 15 destinataires – Fabrication et commercialisation de savons pour des femmes âgées, sensibilisation à l’importance de l’hygiène. Elles recevront ensuite le matériel nécessaire à la fabrication de savons destinés à leur usage personnel ou à la vente dans le cadre d’une activité génératrice de revenus.
  20. Mexique, San Luis Potosi : « Je suis responsable de ma rose » – 30 destinataires – Thérapie physique, psychique et récréative pour des personnes âgées une en leur confiant la responsabilité de prendre soin d’une rose de leur jardin et en leur proposant différentes activités en lien avec ce projet (lecture, échanges, jardinage, dessin, photographie).
  21. Paraguay, Carapeguá : « Pour une vie plus humaine dans la vieillesse » – 15 destinataires – Amélioration de la vie des personnes âgées abandonnées en leur apportant un soutien physique, économique et spirituel et en répondant aux plus urgents des besoins détectés.
  22. Venezuela, Valencia : « Le peuple meurt de faim – SV » – 148 destinataires – Petit déjeuner varié aux familles dont les membres sont état de dénutrition. Lors de ces déjeuners, les volontaires identifieront les chefs de familles sans-emploi pour les mettre en contact avec des entreprises locales qui pourraient les engager.

ASIE

  1. Cambodge, Takeo : « Renforcement des capacités des personnes âgées et réhabilitation des villageois atteints de maladies mentales » – 135 destinataires – Amélioration de la qualité de vie des villageois en les formant au jardinage et à l’élevage de petits animaux de ferme tout en leur apportant un soutien psychologique lors des visites domiciliaires.

EUROPE et MOYEN ORIENT

  1. France, Strasbourg : « La vie sur terre est entre nos mains » – 80 familles destinataires – Développement d’un mode de vie plus respectueux de l’environnement et de l’écologie en général en proposant des ateliers de fabrication de divers produits (lessive, assouplissants, éponges écologiques, démaquillant) et des formations sur l’hygiène alimentaire et l’hygiène corporelle.
  2. Italie, Ceva : « Une langue pour grandir» – 5 destinataires – Promotion de l’intégration sociale de jeunes issus de familles immigrées en leur proposant des cours d’italien de base.
  3. Italie, Naples : « Semences d’espérance » – 10 destinataires – Formation professionnelle en jardinage à des anciens détenus pour faciliter leur réintégration sur le marché du travail, favoriser leur indépendance financière et celle de leur famille et leur permettre de renouer avec des valeurs éthiques et sociales.
  4. Italie, Rome : « Nous cousons nos rêves, et devenons autonomes grâce au travail » – 3 destinataires – Formation en coupe et couture en ligne pour des mères de famille, et soutien nécessaire pour pouvoir démarrer une activité génératrice de revenus, en leur fournissant notamment une machine à coudre.
  5. Italie, Rome : « Un foyer pour étudier » – Accès à  des ordinateurs et soutien scolaire ciblé pour 35 enfants pour leur garantir de bonnes conditions d’apprentissage.  Une étroite collaboration est prévue avec les enseignants et les parents.
  6. Liban : « Soutien à la scolarisation d’élèves démunis pour éviter le décrochage scolaire » – 40 destinataires – Mise à disposition d’ordinateurs pour permettre à 20 jeunes de suivre l’enseignement à distance et prise en charge des droits d’inscription et/ou des fournitures scolaires de 40 jeunes. Les jeunes qui en besoin bénéficient d’un soutien scolaire, d’un accompagnement psychologique et d’un suivi médical. Ils reçoivent en outre des repas chauds et ont la possibilité de participer à des activités ludiques et récréatives.
  7. Ukraine, Kharkiv : « Prévention du Covid-19 et soutien aux démunis » – 60 destinataires – Soutien de personnes âgées atteintes du Covid-19 et prévention de la propagation du virus parmi elles, en ayant des contacts réguliers par téléphone, en leur procurant des médicaments et des masques et en leur offrant un accompagnement spirituel. Accompagnement des enfants pour leur permettre de poursuivre leur éducation et socialisation malgré le confinement
Tags:

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This