Comme d’habitude à cette période, le père Tomaž Mavrič, CM, président du Comité Exécutif de la Famille Vincentienne et 24ème successeur de saint Vincent de Paul, envoie une lettre à toute la Famille Vincentienne à l’occasion de la fête de saint Vincent de Paul, que l’Eglise universelle célèbre le 27 septembre de chaque année.

Cette année, le P. Mavrič nous invite à réfléchir sur le projet en faveur des sans-abri présenté en octobre 2017 lors du Symposium de la Famille Vincentienne à Rome, à l’occasion du 400ème anniversaire du charisme vincentien:

 

Rome, le 12 août 2019
Anniversaire de la naissance de sainte Louise de Marillac

A tous les membres de la Famille Vincentienne.

Mes chers frères et sœurs,

La grâce et la paix de Jésus soient toujours avec nous !

En 2017, nous avons célébré le 400e anniversaire de la naissance du charisme vincentien. Nous avons rendu grâce à Jésus pour le charisme toujours vivant, pour les femmes et hommes nombreux de divers horizons qui se sont dévoués au cours de ces quatre siècles et pour ceux qui continuent le service inconditionnel du Christ dans la personne des pauvres chaque jour avec tant d’engagement, de passion et d’amour.

En raison de son inspiration divine, le charisme vincentien nous indique toujours la voie à suivre pour répondre aux besoins du nombre croissant de personnes qui, de par le monde, sont abandonnées, vivent en marge de la société et sont négligées spirituellement, matériellement, physiquement et affectivement. Comme fruit de l’année jubilaire, nous, membres des différentes branches de la Famille Vincentienne à travers le monde, avons souhaité lancer une initiative afin d’approfondir notre collaboration et notre efficacité dans notre réponse à « la clameur des pauvres ».

A cette fin, durant le Symposium de la Famille Vincentienne d’octobre 2017, place Saint-Pierre, en présence du Pape François, nous avons inauguré « l’Alliance Famvin avec les sans-abri » (FHA). La FHA est une initiative mondiale axée sur le sans-abrisme sous ses nombreuses formes. Elle aide les membres de la Famille vincentienne à s’atteler à l’un des problèmes les plus pressants de notre époque afin que nous puissions « accueillir l’étranger » dans nos communautés.

Le service des sans-abri n’est pas une nouveauté pour les différentes branches de la Famille Vincentienne. Depuis longtemps, elles s’engagent avec succès pour apporter une réponse à ces énormes besoins afin de mettre fin au sans-abrisme dans le monde.

Cette initiative vise à associer les 150 branches de la Famille Vincentienne dans la lutte contre le sans-abrisme. La FHA est coordonnée par un conseil international ; une commission internationale accompagne la FHA dans tous les pays du monde. Les objectifs spécifiques consistent notamment à apprendre les uns des autres, à s’entraider et à agir ensemble pour apporter une aide directe aux sans-abri, ainsi qu’à collaborer au plaidoyer, devenant ainsi une force plus puissante et plus efficace. Pour nous aider à atteindre ces objectifs, la commission internationale de la FHA propose de nombreux outils pour lutter contre un phénomène touchant 1,2 milliard de personnes à travers le monde.

Lorsque nous parlons des sans-abri, nous avons à l’esprit trois groupes de personnes :

  • les personnes qui vivent dans la rue,
  • les réfugiés qui ont dû quitter leurs maisons,
  • les personnes qui vivent dans des logements insalubres.

Aucun parmi eux ne possédant une véritable maison est, par conséquent, sans-abri.

Je suis très reconnaissant pour les progrès réalisés jusqu’à présent. Je voudrais mentionner en particulier trois initiatives : 1) la dynamique et fructueuse Conférence internationale vincentienne sur les sans-abri (Rome, novembre 2018) ; 2) l’influence de la Famille vincentienne pour faire du sans-abrisme, pour la première fois, le thème prioritaire d’une grande réunion des Nations Unies (Commission pour le développement social, session de janvier 2020) ; et 3) la participation collaborative toujours croissante à la Campagne « 13 Maisons » de la FHA.

La fête de saint Vincent de Paul cette année, au début du cinquième siècle du charisme vincentien, devient ainsi une merveilleuse occasion d’approfondir l’engagement dans la FHA et notre coopération entre branches, ou de commencer à participer et à collaborer à cette initiative. L’objectif est d’impliquer toutes les branches de la Famille Vincentienne : Congrégations, Associations de laïcs et Sociétés des 158 pays où la Famille Vincentienne est présente.

De nombreuses branches de la Famille Vincentienne sont déjà très actives dans la FHA. Beaucoup d’autres ont encore du chemin à faire.

Avec cette lettre, en vue de la préparation de la célébration de la fête de saint Vincent de Paul dans tous les pays où la Famille Vincentienne est présente, je voudrais inviter les Conseils nationaux de la Famille Vincentienne à unir leurs membres. Dans les pays où il n’en existe pas encore, j’encourage l’un des responsables à convoquer tous les représentants des différentes branches. Dans les deux cas, il s’agit d’un objectif très concret : s’engager ensemble dans le projet FHA.

Les branches de la Famille Vincentienne peuvent participer à la FHA de différentes manières :

  1. Fournir des informations à la FHA sur vos projets de lutte contre le sans-abrisme. Cela permettra à la FHA de cartographier notre impact global collectif, prouvant la force du service auprès des sans-abri de la Famille Vincentienne.
  2. Partager votre expertise avec la grande Famille Vincentienne. La FHA est à la recherche de projets pouvant accueillir un jeune responsable pour un court échange d’expériences. Vous pouvez également nouer des partenariats avec d’autres groupes impliqués dans le secteur de l’itinérance.
  3. Participer à des recherches, des échanges et des formations qui peuvent nous aider à mieux comprendre la réalité des nombreuses crises dévastatrices pour les réfugiés, trop souvent oubliées.

Outre les trois points mentionnés ci-dessus, je voudrais, pour la prochaine fête de saint Vincent, encourager tous les pays où la Campagne « 13 maisons » n’a pas encore commencé à prendre des mesures concrètes pour la lancer. Elle est l’un des projets de la FHA qui touche directement la vie des sans-abri.

L’intitulé du projet « 13 maisons » vient d’une initiative de saint Vincent de Paul en réponse à la pauvreté dévastatrice à Paris, de son temps. Avec les Filles de la Charité, la Congrégation de la Mission et les Dames de la Charité (AIC), il a construit 13 maisons pour les enfants qui n’en avaient pas.

Le but de la Campagne « 13 maisons » est d’impliquer les branches de la Famille Vincentienne, dans un pays donné, dans la construction commune de logements pour ceux qui n’en ont pas. Le nombre de maisons ou les moyens créatifs afin de trouver un logement pour les sans-abri varieront d’un pays à l’autre. Dans certains pays, la Famille Vincentienne peut construire deux ou dix maisons ; dans d’autres, plus de treize. Dans tous les cas, nous pouvons tous participer à la Campagne « 13 maisons ». La commission internationale de la FHA est disposée et désireuse de contribuer à la réalisation de votre projet grâce à son équipe d’experts qui vous assistera pour le planifier, le concevoir et, si besoin, vous aider à trouver les fonds nécessaires, par le biais de jumelages, de partenariats, du Fonds de solidarité ou de la rédaction de demande de subventions.

J’encourage tous les responsables internationaux, nationaux et locaux des différentes branches de la Famille Vincentienne – ensemble au niveau international ou séparément sur le plan national ou local – à prendre contact avec Mme Yasmine Cajuste, membre du comité de coordination (fha.info@famvin.org), pour partager ou demander des informations. Vous pouvez également visiter le site Web de la FHA : vfhomelessalliance.org.

Voici un lien vers une vidéo encourageant la participation à la Campagne « 13 maisons » : https://youtu.be/42xwaMfCjO4.

J’espère que pour tous les membres de la Famille Vincentienne, la célébration annuelle de la fête de saint Vincent de Paul nous aidera à travailler toujours plus efficacement au service des pauvres. Lorsque nous nous engageons avec des personnes dans le besoin, d’autres aident à répondre à nos besoins. Cela devient un échange sacré, une terre sainte.

Que Saint Vincent de Paul, « mystique de la Charité », nous aide à grandir de plus en plus dans notre relation avec Dieu et les pauvres, éclairés par l’Esprit et avec un désir plus grand de devenir nous-mêmes des mystiques de la Charité.

Votre frère en Saint Vincent,

Tomaž Mavrič, CM,
Président du Comité Exécutif de la Famille Vincentienne.

 

Accès au document au format PDF, en plusieurs langues :

Box Scribd
Folder http://famv.in/L-SV2019 http://famv.in/S-SV2019
DEUTSCH http://famv.in/L-SV2019-DE http://famv.in/S-SV2019-DE
ENGLISH http://famv.in/L-SV2019-EN http://famv.in/S-SV2019-EN
ESPAÑOL http://famv.in/L-SV2019-ES http://famv.in/S-SV2019-ES
FRANÇAIS http://famv.in/L-SV2019-FR http://famv.in/S-SV2019-FR
ITALIANO http://famv.in/L-SV2019-IT http://famv.in/S-SV2019-IT
NEDERLANDS http://famv.in/L-SV2019-NL http://famv.in/S-SV2019-NL
POLSKI http://famv.in/L-SV2019-PL http://famv.in/S-SV2019-PL
PORTUGUÊS http://famv.in/L-SV2019-PT http://famv.in/S-SV2019-PT
SLOVAČINA http://famv.in/L-SV2019-SK http://famv.in/S-SV2019-SK

Tags: , ,

Pin It on Pinterest

Share This