dernières nouvelles sur COVID-19

Articles pour l’Alliance Famvin avec les personnes sans-abris

Une fête de Saint Vincent très différente

Cette année, la fête de Saint Vincent de Paul va être très différente de ce que nous aurions souhaité. Après ces mois difficiles, au cours desquels la Famille Vincentienne a répondu à la Covid-19 et à la tragédie de Beyrouth, nous voulons nous souvenir à la fois de ce...

Lettre du P. Tomaž Mavrič, CM, à l’occasion de la fête de Saint Vincent de Paul

Comme d’habitude à cette époque, le Père Tomaž Mavrič, CM, Président du Comité Exécutif de la Famille Vincentienne, envoie une réflexion à l’ensemble de la Famille Vincentienne à l’occasion de la fête de Saint Vincent de Paul le 27 septembre : FHA et les opportunités...

Journaux Vincentiens : La Voix des Survivants

En 2015, j’ai eu l’occasion de vivre la Semaine Sainte avec un groupe de jeunes vincentiens dans la Paroisse Roble de Puntarenas, en particulier dans la communauté de Palmas del Río. Chaque jour, nous marchions de 20 à 30 minutes du centre paroissial jusqu’à la...

Journaux Vincentiens : Une cuillerée d’espoir! 5 ml de vodka à la fois

Mary a fouillé mon visage, en quête d’un jugement. Elle voulait vraiment me raconter son histoire de sans-abri sans ressentir un regard de désapprobation. Il y a quelques années, en visitant Sundial House, mon esprit était plein de nostalgie pour ma ville natale et...
Journaux Vincentiens : La Voix des Survivants

Journaux Vincentiens : Le Passage

Un journal révèle beaucoup sur son auteur, surtout quand le journal est relu rétrospectivement quelque temps plus tard. Je ne pense pas à votre journal – en fait, je pense au mien ! La coordination œil-main-cerveau crée une mémoire musculaire des événements qui est à...

Journaux Vincentiens : La Voix des Survivants

Journaux Vincentiens : Mourir comme un chien …

18 août 2003. J’étais pressée entre deux urgences. Nous étions des secouristes bénévoles de la Croix-Rouge et c’était un samedi particulièrement chargé. Nous avions soigné un blessé par arme blanche. Nous l’avions emmené à l’Hôpital Général, notre centre de référence,...

Pin It on Pinterest