dernières nouvelles sur COVID-19

France: La famille vincentienne s’organise

par | Oct 13, 2016 | Actualités, Famille Vincentienne | 0 commentaires

 

Nous étions 15 rassemblés ce 11 octobre à la maison provinciale des Lazaristes, à Paris, pour notre 3ème rencontre des délégués de la famille Vincentienne. Etaient présents le père Christian MAUVAIS, visiteur CM et le père Pierre MARIONNEAU, son assistant, ainsi que le père Bernard Massarini, actuel coordinateur, membres de la Congrégation de la Mission ; sœur Eliane BULTEL, secrétaire de la nouvelle province des Filles de la Charité qui représentait sœur DECOMBLE; les Equipes Saint Vincent (AIC), en la personne de leur nouvelle présidente, Mme Claudine VATINEL et de leur déléguée, Mme Muriel Wittman ; Société Saint Vincent de Paul (SSVP) Mme Jacqueline COLSON; les Jeunesses Mariales Vincentiennes (JMV) représentées par leur assesseur Patrick RABARISON ; les Sœurs de la Charité de Strasbourg par sœur Blandine KLEIN ; sœur Nicole-Marie ROLAND, sœur de la charité de Jeanne-Antide Thouret ; Marie-Pierre FLOUR et le père Jean-Daniel PLANCHOT, respectivement représentante et assesseur de l’Association de la Médaille Miraculeuse (AMM); le père François HISS pour la Maison du Missionnaire. Manquaient le représentant de l’Archiconfrérie de la Sainte Agonie, les sœurs de Gethsémani et nos frères Religieux de Saint Vincent de Paul.

Après avoir salué les nouveaux venus, nous avons commencé par un temps spirituel à partir d’une méditation du Frère Benoît (augustin de l’Assomption) ayant pour thème : « servir et se laisser servir », une invitation à être disponible pour le service des pauvres.

Dans un deuxième temps, chacun a présenté les nouvelles de sa branche.

Les Filles de la Charité nous ont partagé qu’elles ont rédigé, en grande province, leur projet provincial.

La présidente des Equipes Saint Vincent (ESV), récemment élue, a évoqué son parcours avec la famille vincentienne. Elle nous a fait part de son amour de longue date avec Mr Vincent, œuvrant depuis fort longtemps dans le travail éducatif avec les Filles de la Charité.

La sœur de la Charité de Jeanne Antide Thouret nous a communiqué leurs effectifs : 350 en France et quelque 3000 dans le monde avec de nombreuses vocations, notamment en Corée.

Dans les bureaux de l’AMM, nombreux sont les appels de personnes en détresse, ce qui exige une grande disponibilité.

Les Conférences Saint Vincent de Paul ont également élu un nouveau président.

L’accueil se poursuit à la Maison du Missionnaire.

Enfin, les lazaristes partagèrent la joie du nouveau supérieur général.

Des contacts ont été pris entre les conférences SVP et les lycées vincentiens, ce qui devrait favoriser la naissance de groupes de jeunes. La récente rencontre des présidents départementaux a révélé que les responsables du fonctionnement interne ont été remplacés, ce qui a permis un rajeunissement et présage des dynamismes et des initiatives nouvelles.

Les JMV nous ont partagé leur joie des rencontres internationales des jeunes vincentiens en prélude des JMJ. Ils ont apprécié l’organisation d’une délégation commune avec les conférenciers jeunes. Ils ont entrepris de se mettre à l’écoute des divers membres pour chercher à augmenter les adhérents, leur spiritualité basée sur « vivre, contempler, servir » étant une vraie dynamique pour les jeunes. L’équipe d’animation est en train de repenser la pédagogie.

L’assistant du visiteur a communiqué que suivant les intuitions déployées dans d’autres pays, une mission paroissiale vécue en famille vincentienne va voir le jour en avril 2017 à Gannes (60).

L’après-midi, nous avons relu, rectifié et amendé le texte du règlement intérieur de la famille vincentienne en France. Les services de coordination, de secrétariat, de trésorier et de communication ont été répartis. Il a été opté pour maintenir la fréquence de deux rencontres par an : en automne et au printemps, avec la possibilité d’en programmer d’autres si besoin. Le texte est adopté à l’unanimité.

La participation annuelle des branches représentées au sein de la famille vincentienne a été fixée. Elle sera annuelle et couvrira les dépenses de location de salle et de secrétariat principalement. Un appel à cotisation sera lancé en janvier 2017, laissant ainsi aux Conseils respectifs le temps d’entériner la demande.  Un sous-compte « Famille Vincentienne » va être ouvert par l’intermédiaire de la Province de France des Lazaristes.

La matinée s’achève par la constitution du Bureau. Pour assurer le service de président-coordinateur, l’assemblée élit à l’unanimité le père Bernard MASSARINI, C.M., et le remercie vivement du travail assuré depuis la première rencontre en octobre 2016. Pour assurer la communication, il est proposé à Marie-Pierre FLOUR de prendre cet aspect en charge, du fait de quelques services déjà rendus dans ce domaine ; elle est choisie à l’unanimité. Quant au secrétariat, nous nous tournons vers Patrick RABARISON, qui accepte. Jacqueline COLSON, déléguée de la SSVP se propose pour le poste de trésorière, à la joie de tous.

En début d’après-midi, Madame de la Brosse, coordinatrice des Equipes AIC Europe/Moyen-Orient, nous rejoint. Elle nous présente brièvement son activité.

La Commission internationale de la Collaboration de la Famille Vincentienne a rédigé une lettre présentant l’initiative mondiale de la Famille Vincentienne pour célébrer le 400ème anniversaire du charisme vincentien en 2017 : chaque membre présent reçoit la lettre et découvre qu’il ne s’agit pas de faire de nouvelles choses mais d’être attentif à retransmettre à tous ce que chacun réalise dans son lieu en réponse à l’invitation « j’étais un étranger et vous m’avez accueilli… ».

Puis le programme des manifestations 2017 est revu et précisé. L’idée est adoptée d’en faire une publication sous forme de tract pour janvier 2017.

Vient le moment de nous mettre au courant de l’avancée des propositions faires pour 2017.

* La conférence du Père Pedro : elle aura lieu la première quinzaine de juin et aura pour thème « Madagascar, dans les pas de Monsieur Vincent : Akamasoa, une dynamique au service d’un développement intégral. » L’AMM a pris contact avec la délégation malgache auprès de l’UNESCO pour voir s’il serait possible de la faire à l’UNESCO. Parallèlement, d’autres recherches de salles moins onéreuses sont effectuées (paroisses, ICP..).

* Le calendrier des saints vincentiens : il a été pré-rédigé par la famille vincentienne avec les sœurs de la Charité de Strasbourg ; il présente tous les saints de la famille. Il sera tiré à 5000 exemplaires pour le mois de janvier 2017.

* Le Visage de saint Vincent : il sera réalisé à partir de portraits recueillis par les Equipes Saint Vincent et les Conférences Saint Vincent de Paul, puis exposé sur la façade des Lazaristes au 95 rue de Sèvres.

Nous terminons en évoquant le 27 septembre et l’œuvre théâtrale qui sera interprétée par des accueillis des Conférences SVP.  Au programme : messe à 18h suivi du théâtre, temps d’échange, inauguration du visage puis buffet.

Tous se séparent heureux de la route prise ensemble en famille….

Bernard Massarini c.m.

fvf

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This