dernières nouvelles sur COVID-19

La Famille Vincentienne se rencontre au complet pour la première fois….

par | Jan 4, 2016 | Actualités | 0 commentaires

famvin franceNous étions une quinzaine au 95 rue de Sèvres ce 14 décembre dernier, pour organiser notre famille vincentienne en France. Tous étaient présents à l’exception des sœurs de Jeanne-Antide Thouret : cinq congrégations : les Lazaristes, les Filles de la Charité, les sœurs de la Charité de Strasbourg, les Religieux de Saint Vincent de Paul et les Sœurs de Gethsémani, ainsi que associations : les Equipes Saint-Vincent ; la Société Saint-Vincent de Paul, les Jeunesse Mariales Vincentiennes, l’Archiconfrérie de la Sainte Agonie et l’Association de la Médaille Miraculeuse.

Nous avions rendez-vous de 9h à 16h avec un programme soutenu : après un temps de prière qui nous rappelait l’attitude du moissonneur : celui qui sème et dort confiant en Dieu qui fait germer la moisson. Le matin nous avons commencé en nous présentant les uns aux autres par des Powerpoint, puis un second tour de table nous invitait à partager ce que nous attendions de notre collaboration commune. L’après-midi nous a permis de donner quelques idées pour l’anniversaire de 2017 dans le Nord.

Le premier tour de table a été l’occasion de nous découvrir pour certains : nous n’avions pas entendu parler de certains des membres religieux ou associatifs. Des présentations je nous ferai ressortir l’initiative des Equipières de Saint Vincent qui ont signalée qu’au Canada : elles travaillent en lien avec l’Université dans un programme d’acquisition de langage de base aux enfants des populations les plus pauvres.

  • La société Saint Vincent nous a fait part de son travail en lien avec un collectif associatif de préparation de kit d’intervention dans les établissements scolaires pour sensibiliser les jeunes au service de l’autre. Ils se sont réjouis de voir que les Religieux de Saint Vincent avaient développés de nombreux patronages pour accompagner les jeunes par des programmes culturels intégraux.
  • Les Sœurs de la Charité de Strasbourg nous ont partagé comment, depuis plusieurs années, elles se sont rapprochées de la Famille Vincentienne en Allemagne participant à leurs formation annuelle.
  • L’Association de l’AMM nous a exprimé le soutien téléphonique régulier qu’elle assure auprès des personnes qui les sollicitent pour demander le soutien dans leurs épreuves.
    L’archiconfrérie de la Sainte-Agonie a partagé sa joie durant la messe mensuelle le 1er vendredi de chaque mois à la chapelle d’être présente aux personnes qui trouvent dans cet espace un appui alors qu’elles vivent de douloureux moments.
  • Les Jeunesses Mariales Vincentiennes nous ont dit qu’elles touchent quelques 200 jeunes soit en écoles collèges ou paroisses. La revue des jeunes et celle des animateurs même si elle est un travail exigeant est soutien pour tous.
  • Les lazaristes ont partagé, en présence du Visiteur : le Père Mauvais et de son assistant : le Père Marionneau quant à eux avaient fait le choix de devenir une province unique qui débutera en janvier afin de mieux servir la mission confiée par St Vincent.

Dans le second tour de table : ont été évoqué la réalisation à Marseille d’un tract commun qui rend compte de toutes les branches de la famille (congrégation, associations, institutions –lycées et maisons d’entant- invitant les autres à faire de même où ils sont.

  • les équipières ont suggérées que les lazaristes ou les sœurs puissent être là où ils sont aumôniers régionaux ce qui représente une présence trimestrielle d’accompagnement, a été signalé que le projet missionnaire des lazaristes a inscrit que chaque communauté nommera un répondant de la famille vincentienne.
  • Le visiteur quant à lui, a exprimé le désir, lorsqu’il visitera ses communautés de pouvoir rencontrer la famille vincentienne sur place.
    Chacun va recevoir l’adresse électronique du Père Lautissier pour lui transmettre les informations qui seront jugées utiles à connaitre par tout le réseau.
  • Enfin les présentations ont fait découvrir que quelques membres des sœurs de Gethsémani et des religieux de Saint Vincent vont pouvoir rejoindre le réseau services de proximité carcéral des vincentiens.

L’après-midi ce sont les festivités de 2017 les 400 ans du charisme de Saint Vincent sur Paris qui ont été évoqué :

  • a été retenu de faire une célébration à la paroisse Saint-Anne d’Amiens,
  • un spectacle comédie musicale avec un établissement scolaire et pourquoi pas la reprise de la lecture de la correspondance Louise/Vincent par Brigitte Fossey ;
  • a été suggéré de prendre contact avec le tour vincentien sur Paris pour savoir si une équipe peut se constituer et être disponible pour l’effectuer avec les groupes qui vont le demander.
  • Enfin est proposé de clore l’année avec une œuvre qui pourra demeurer : un vidage de Saint Vincent constitué par les visages d’accueillis des Equipes et des Conférences sur Paris qui serait exposé de façon permanente sur un mur…

Le groupe a pris deux rendez-vous pour l’année à venir. Tous se sont quittés se souhaitant d’heureuses fêtes et heureux de ce premier temps.

P. Bernard Massarini c.m. (famvin.org/fr / ou vous pouvez télécharger le document original)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This