Sections

Magnifique soirée à Fontainebleau autour du cœur de notre Grand Inspirateur

On partage avec vous le témoignage envoyé à Sœur STANISLAWA, coordinatrice nationale du pèlerinage, suite de la visite du cœur de St Vincent à Fontainebleau. 

CONFÉRENCE SAINT LOUIS DE FONTAINEBLEAU
2 rue de La Paroisse

77300 Fontainebleau

Le 25 MAI 2017

Filles de la Charité

A l’attention de Sœur STANISLAWA
140 Rue du Bac

75340 Paris Cedex 07

(…)

Merci de tout cœur, ma Sœur, mes Sœurs, d’avoir permis cette magnifique soirée de  communion autour du cœur de notre Grand Inspirateur qui a donc retrouvé la ville de Fontainebleau quatre siècles après y être venu en personne dans le cadre de ses
fonctions au Conseil de Conscience.

Nous avons passé un merveilleux moment de prière, de recueillement, et de proximité avec ce cœur battant de Charité effective qui doit nous inspirer dans nos actions au sein de nos Conférences.

Qu’il nous soit aussi permis de vous dire combien nous avons été admiratifs du « punch» dont vous témoignez pour convoyer le reliquaire dans ce périple sur les routes de la
« France bien aimée» de Monsieur VINCENT (et sans doute au-delà !)

Mais il faut dire qu’avec le cœur battant de Vincent de Paul dans votre véhicule vous ne devez guère vous sentir le droit de « mollir » et qu’il s’agit là, sans nul doute, d’un puissant carburant additionnel !

De la part de l’ensemble de nos Conférences du pôle paroissial de Fontainebleau et de celle de notre Président Départemental, Patrick D’ARCANGUES, et plus spécialement encore de la part de Vincent MORENNE (Conférence d’AVON) qui a été l’inspirateur de cette visite, je vous transmets, chère Sœur STANISLAWA, mes sentiments les plus fraternels en espérant avoir l’occasion, pourquoi pas, de nous revoir rue du Bac, ou à Fontainebleau, sous le regard débordant de bienveillance de Monsieur VINCENT.
Sans oublier bien sûr, Sœur Maria TERESA et Sœur Andrée.

Jean Maxime BAYE

(Responsable de la Conférence Saint Vincent de Paul de Fontainebleau)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire