dernières nouvelles sur COVID-19

« Parce que j’avais faim et tu m’as donne a manger » (Mt 25:35)

par | Avr 23, 2020 | Actualités, Filles de la Charité | 0 commentaires

Avec ce passage biblique, je souhaite vous partager la mission que vivent les Filles de la Charité de la Province de la Médaille Miraculeuse de Bogota-Vénézuela, dans ce temps de quarantaine et de pandémie mondiale.

Plus de 250 personnes vivant dans la rue, viennent chaque jour au centre d’accueil de jour de la Médaille Miraculeuse, sous la direction de Soeur Nohemí Sánchez F.D.L.C., à midi pour recevoir le diner, peut-être l’unique plat du nourriture de la journée, de ces personnes qui ont faim, sans ressources, sans toit, couvert du manteau de la miséricorde divine des bienfaiteurs et des Filles de la Charité.

Nombreux sont les bienfaiteurs qui se sont joint à cette lutte pour trouver la nourriteur à ces frères de nos rues, chaque jour Dieu invite ces personnes à aider à apaiser la faim de ces hommes et ces femmes, qui n’ont pour résidence que la rue. Maintenant, la Famille Vincentienne que dirige le Père Tomaž Mavrič, C.M. a donné le premier pas pour inviter les Conseils nationaux pour organiser la charité en faveurs des plus oubliés de la société contemporaine, sous le thème “En Famille Vincentienne nous continuerons à mondialiser la charité et non l’indifférence

Nombreuses sont les mains qui aident ce travail quotidien, Soeur Cecilia Triana, F.D.L.C. notre Visitatrice Provinciale, avec le Père Directeur Álvaro Mauricio Fernández C.M., un groupe de Filles de la Charité et les jeunes postulantes, aident à apaiser la faim des personnes de la rue.

Mais nos frères de la rue, ont aussi une mission diffuser la Médaille Miraculeuse dans les rues de Bogota, pour cela nous leur demander d’aider à distribuir la Médaille cette mission a deux finalités importantes, demander la protection de la Vierge de la Médaille Miraculeuse sur la Colombie et sur le monde entier en recherche de stratégie pour que davantage connaissent Notre mère, Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse; ici tous travaillent, nos soeurs ainées sont chargées d’organiser les médailles qu’elles porteront aux habitants des rues de chaque coin de la capitale.

Merci Seigneur pour ce travaille que réalise les Filles de la Charité en faveur des plus pauvres.

Soeur Sandra Emilce Vivas Ramírez, F.d.l.C.
Source: https://cmglobal.org/

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This