La ‟Charité” de Turin au Symposium des Vincentiens à Rome

par | Jan 17, 2018 | Actualités, Alliance Famvin - Sans-Abris, Famille Vincentienne | 0 commentaires

Il y a trois mois nous sommes partis à Rome pour participer au Symposium International de la Famille Vincentienne. C’était le début de la réalisation d’un rêve qui est né dans la rue, qui a vécu dans la rue et qui continue à se vivre dans la rue. Un rêve, un projet qui a pour protagonistes nos Amis les sans-abri, la communauté des Filles de la Charité – qui les aime et les sert – et, avec eux, cette nouvelle fraiche et créative réalité qu’est « la Charité de Sainte Louise » connue « Charité » : une association de volontariat qui est née à Turin, sous le patronage de Saint Vincent de Paul en cette année 2017, et à l’occasion du 400e anniversaire du charisme vincentien. Une nouvelle réalité à laquelle personne ne pensait ; seul le Seigneur le savait et c’est Lui seul qui en a inspiré la fondation.

Nous sommes des volontaires vincentiens, organisés de manière nouvelle et avec des modes de service renouvelés.

Organisés de manière nouvelle car la Charité comprend des volontaires qui sont consacrés à Dieu pour le service des plus pauvres, les Filles de la Charité de Saint Vincent de Paul, et des volontaires « experts », des personnes qui ont été « sans domicile » et qui ont transformé leur pauvreté en ressources enrichissante pour eux-mêmes et pour les autres. Ces personnes redonnent aujourd’hui à la communauté une valeur ajoutée grâce à une expérience vécue, affrontée et surmontée et grâce au cheminement accompli au Centre d’accueil Vincentien pour et avec les personnes sans-domicile « Casa Santa Luisa » de Turin, où agit la Charité.

Avec des modes de service renouvelés parce que les services de la Charité sont pour les Amis sans-abri, vécus avec eux et parmi eux. Les Volontaires et les Sœurs s’engagent à faire participer ces personnes-là non seulement à se remettre à pied et à reprendre leur vie en main mais aussi à être eux-mêmes les à initier d’autres Amis qui ont moins de ressources et de moyens utiles afin de reconnaitre leur propre dignité et regagner leur citoyenneté efficace. Et s’il est vrai que la Charité assume ses accompagnements vincentiens parmi les Amis, « des pauvres qui aident d’autres pauvres », il est encore plus vrai qu’en les contemplant on apprend d’eux, « nos maitres », comme l’affirme déjà Saint Vincent.

Comme le Pape François l’a dit à la Famille Vincentienne à l’occasion du 4ème centenaire du Charisme Vincentien :

« L’Esprit a fait de lui (Saint Vincent) un instrument qui a suscité un élan de générosité dans l’Église. Inspiré par les premiers chrétiens qui avaient « un seul cœur et une seule âme » (Ac 4, 32), saint Vincent, afin de prendre soin des personnes qui sont le plus dans le besoin, a fondé les « Charités », vivant en communion et mettant à disposition leurs propres biens, dans la joie, avec la certitude que Jésus et les pauvres sont un trésor précieux et que, comme il aimait à le répéter, « quand tu vas vers le pauvre, tu rencontres Jésus ».

Il y a trois mois, nous sommes partis pour Rome…

Et tout a commencé avec Père Tomaz Mavric CM, Supérieur Général de la Famille Vincentienne, et trois sœurs de la Compagnie des Filles de la Charité qui lors d’une douce soirée romaine à la fin du printemps, dans la rue, se parlant fraternellement du Symposium et du lancement de la campagne « FamVin Homeless Alliance » annoncés par le Père dans la matinée à la conférence de la Province Saint Vincent Italie des Filles de la Charité. Une d’eux est la Conseillère de la Province Saint Vinent Italie qui supervise la Charité, une autre est la Sœur-Servante de la Maison Provinciale de Rome et la troisième est une des Filles de la Charité engagée dans le service de la Charité à Turin. « Nous pourrions emmener un groupe d’Amis sans-abri au Symposium ! … nous pourrions faire le voyage avec eux en minibus, celui de la Charité… nous pourrions les accueillir à la Maison Provinciale, comme des hôtes préférés ! ». Rentrées chez elles, elles ont aussi impliqué la Visitatrice de la Province Saint Vincent. Et le rêve est devenu réalité.

Des mois de service et d’imagination, inviter les Amis, préparer l’équipage pour cette navigation fantastique ainsi que les derniers préparatifs pratiques et nous sommes arrivés au 11 octobre, avec un minibus plein de joie ainsi que de bagages. Deux Filles de la Charité, de la Communauté Saint Salvario de Turin et de la Maison de Marie à Grugliasco (Turin), 4 Amis sans-abri parmi lesquels un Volontaire « expert », réfugié de la Gambie, un Ami de la République Dominicaine et deux italiens (un 5ème avait commencé à travailler quelques jours avant et avait signé un bon contrat : « Allez ! Nous t’emmènerions avec nous mais le travail est surement plus important ! »)

Et c’est comme ça que la plus belle aventure a commencé …

Nous voilà, une famille vincentienne “on the road”, sur l’autoroute en premier et puis tantôt à pieds et tatnôt par le biais des moyens de transports publics à Rome. Nous nous sommes réunis dans la rue, le déjeuner dans un panier pris dans la zone des services – avec le thermos de café qui ne finit jamais ! -, de la musique et de nombreux contes et puis le silence de ceux qui se sentent bien d’être-ensemble et qui savent qu’ils peuvent se reposer tranquillement, protégés par une attention et une affection mutuelles.

Rome, nous voilà ! Trois journées à ne pas oublier, trois journées à raconter inlassablement, avec beaucoup de photos pour envoyer à toute la Charité en temps réel et se ressentir, de plus en plus, une partie de notre Famille Vincentienne … « c’est nous ! », disent nos Amis !

Tant de visages, Tant de nations, tant de lieux et d’œuvres d’art à imprimer dans les yeux et à laisser caresser le cœur. Tant de salutations, tant de fêtes présentant nos Amis de Turin, et comme c’est merveilleux : la Ville Éternelle ensoleillée avec le ciel bleu sans aucun nuage. Nous comptions environ 11.000 Vincentiens présents ainsi qu’une foule de romains. Nous nous cherchions par les yeux, nous nous attendions, nous signalions les uns aux autres le fait qu’il faisait beau, intéressant, original, curieux…

Pour trois journées, la route et les places sont devenues des passages hospitaliers et gais pour nos Amis, eux qui y connaissent l’indifférence du jour et les risques et le froid de la nuit. Le Pape François, s’adressant à la FamVin a dit :

« Ainsi, vous êtes appelés à rejoindre les périphéries de la condition humaine pour y porter, non pas vos capacités, mais l’Esprit du Seigneur, “Père des pauvres”. Il vous dissémine dans le monde comme des graines qui lèvent sur une terre aride, comme un baume de consolation pour celui qui est blessé, comme un feu de charité pour réchauffer tant de cœurs refroidis par l’abandon et endurcis par le rejet. »

Ensemble, avec nos Amis sans-abri, protagonistes favoris, nous avons salué personnellement le Père Général et la Mère Générale et nous les avons invité, tous deux, à Turin, à la Charité à Via Nizza 24 !

Nous nous sommes particulièrement sentis impliqués par les paroles que Père Tomaz a livré à la FamVin lors de la clôture du Symposium :

« Cherchons ensemble, de nouvelles manières créatives de venir en aide aux Pauvres. Nos efforts, nos difficultés et nos rêves communs ne peuvent pas arrêter tant que la Charité ne sera pas globalisée. Le charisme Vincentien est un style de vie. Un style de vie à l’intérieur de l’Église, c’est un chemin de sainteté : la sanctification de notre propre vie et celle des autres. Nous pouvons considérer la Famille Vincentienne comme un mouvement composé de ceux appartenant à une branche spécifique et aussi ceux qui n’appartenant à des branches spécifiques mais qui sont inspirés par la style de vie de St Vincent de Paul. Ce mouvement est inspiré par le « visage de Jésus » découvert et suivi par Saint Vincent de Paul.

Laisser l’Esprit de Jésus circuler librement, collaborer avec Lui, veut dire que nous devons nous permettre d’être surpris au point  de créer de nouvelles branches- ou que des groupes, des branches actuelles- puissent être fondées dans le futur dans les différentes parties du monde. »

Bénissons le Seigneur, remercions Saint Vincent et Saint Louise – sa principale collaboratrice et notre patronne – et tous ceux qui ont fait que notre aventure soit possible que ce soit ceux de la route et du Ciel, tout en adorant, accueillant et cheminant comme nous a exhorté le Pape François et pour conclure notre histoire nous citons encore une fois son discours adressé à la FamVin :

“Je demande pour l’Église et pour vous la grâce de trouver dans le frère affamé, assoiffé, étranger, dépouillé de ses vêtements et de sa dignité, malade et emprisonné, ou encore, indécis, ignorant, obstiné dans le péché, affligé, agressif, grincheux et gênant, le Seigneur Jésus. Et de trouver dans les plaies glorieuses de Jésus, la force de la charité, le bonheur de la graine qui, en mourant, donne la vie, la fécondité du rocher blessé d’où jaillit l’eau, la joie de sortir de soi et d’aller dans le monde, sans nostalgie du passé mais avec la pleine confiance en Dieu, créatifs face aux défis d’aujourd’hui et de demain parce que, comme disait saint Vincent, ‟l’amour est inventif à l’infini” ».

Tout en remerciant la Providence Divine, que nous cherchons toujours de suivre et d’anticiper, nous pouvons dire que « La Charité de Sainte Louise », connue Charité, est une petite et simple preuve évidente de la créativité de l’Amour de Dieu.

Nous nous confions à Lui. Nous Lui demandons la Lumière du Saint Esprit pour entreprendre des passages qui nous conduisent vers nos Amis car, avec eux, et à travers la globalisation de la Charité, nous pouvons adhérer et poursuivre Son rêve :

« Je suis le Dieu miséricordieux. Je suis la Miséricorde et je fais miséricorde vers les plus pauvres et les abandonnés. Ton frère, ta sœur, veux-tu m’aimer me reconnaissant dans le visage de mon Fils bien-aimé, Jésus ? »

La Charité de Sainte Louise, “le 24” Turin.

Auteur: Denise El-Khoury
Source: http://vfhomelessalliance.org/

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

VinFlix

Pin It on Pinterest

Share This