« Lettre de Nairobi » : résolutions de l’Assemblée de toute l’Afrique de la SSVP

par | Juil 26, 2022 | Actualités, Société Saint-Vincent-de-Paul | 0 commentaires

Du 20 au 23 juillet 2022, le Kenya a accueilli la 2ème Assemblée de toute l’Afrique, qui a réuni les présidents nationaux des 42 pays où la Société de Saint-Vincent de Paul (SSVP) est présente sur le sol africain. Le dernier événement de cette nature a eu lieu en 2015 en Afrique du Sud.

À la fin des travaux, les personnes présentes ont décidé d’adopter le document appelé « Lettre de Nairobi », qui contient diverses résolutions à suivre par les 42 Conseils nationaux ou supérieurs d’Afrique jusqu’en 2027, date à laquelle se tiendra une nouvelle Assemblée. La Charte fait des recommandations dans les domaines de la jeunesse, de la formation, de la bonne gouvernance, de la Famille Vincentienne, du leadership et des élections.

Vous pouvez le lire ci-dessous :

RÉSOLUTIONS ASSEMBLÉE
DE TOUTE L’AFRIQUE 2022
Lettre de Nairobi – Kenya

Nous, dirigeants de la Société de Saint-Vincent-de-Paul sur le continent africain, participants à la « Assemblée de toute l’Afrique 2022 », réunis à Nairobi du 20 au 23 juillet 2022, après consultation et réflexion, signons cette LETTRE et nous engageons sur les points suivants pour les 5 prochaines années :

Résolution 1. Jeunesse

Nous devons nous engager davantage auprès des jeunes afin d’apprécier leur vision et leurs points de vue à l’égard de la Société, c’est-à-dire leur compréhension de ce qu’est la Société de Saint-Vincent- de-Paul, afin de combler les lacunes résultant de malentendus et d’idées fausses qu’ils se font sur la Société. Beaucoup de jeunes considèrent à tort que le SSVP est l’affaire des personnes âgées. Cela nous permettra non seulement de corriger ces anomalies, mais aussi, du point de vue des jeunes, de mettre en place des projets et/ou des activités qui correspondent à leurs attentes dans le but de faciliter leur intégration au sein de la Société.

Résolution 2. Formation

La formation doit être continue et s’adapter aux besoins changeants de la population. La Société de Saint-Vincent-de-Paul devrait être attentive aux changements au sein de la société et être en mesure d’équiper ses membres de manière appropriée pour leur permettre de répondre adéquatement à ces besoins.

Résolution 3. La communication

La communication devrait être un processus à double sens, lequel implique des suivis pour s’assurer que les résultats requis sont, non seulement atteints, mais aussi conformes aux attentes. Les personnes en position de responsabilité ou celles à qui des informations doivent être transmises devraient veiller à ce que les problèmes de communication soient éliminés. Cela peut se faire par des suivis et des visites constantes si nécessaire, ou le cas échéant. Cela pourrait également être renforcé par la formation des membres.

Résolution 4. Bonne gouvernance

Pour ce faire, les membres devront bien comprendre les règles et les statuts de la Société. Les membres devraient s’attacher à se familiariser régulièrement avec les règles et les statuts qui régissent la Société afin d’agir dans leur champ d’application. Les décisions doivent également être prises de manière transparente et d’une manière conforme aux règles et statuts de la Société.

Suffisamment d’informations devraient être fournies sous des formes facilement compréhensibles afin de favoriser une prise de décision éclairée.

Résolution 5. Leadership

Ceux qui occupent un poste de responsabilité devraient être équipés de moyens pour mettre en œuvre des plans de relève afin de renouveler le cadre de direction. Il est également impératif que ceux qui occupent des postes de responsabilité soient au fait des règles et règlements régissant ces postes, par exemple la durée du mandat et ceux qui régissent ou restreignent les renouvellements au- delà de la durée des mandats approuvés. Une mise en œuvre appropriée des plans de succession évitera d’avoir à conserver des postes en dehors des délais alloués à des postes spécifiques.

Résolution 6. Famille Vincentienne

Nous réitérons notre ouverture, notre disponibilité et notre bonne volonté pour travailler avec les différentes branches de la Famille Vincentienne à l’international. Dans le même temps, nous travaillerons et ferons de notre mieux pour renforcer ses conseils nationaux et régionaux sur le continent africain. Preuve de l’importance que la Famille Vincentienne a pour la SSVP, le Président Général a nommé Frère Kim Eseka Emmanuel (Nigeria) comme représentant du Conseil Général International au conseil de la Famille Vincentienne Africaine (VFAC) pour un mandat de deux ans renouvelables.

Résolution 7. 4ème Assemblée de toute l’Afrique

Le Président général mettra en place un comité chargé d’examiner cette question. Le comité fournira des commentaires au Président Général pour décision finale après un examen attentif de toutes les demandes qui lui sont soumises. La réunion aura lieu en 2027.

Tags:

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

VinFlix

Pin It on Pinterest

Share This