Depuis la récente création de la Société de Saint Vincent de Paul Chypre, les deux Conférences existantes dans le pays, la Sainte Vierge de Nicosie et Saint-Joseph à Larnaca, ont participé à des sessions de formation institutionnelle.

Ella Bitar, la Vice-Présidente Territorial du Moyen Orient, a dirigé une session de formation institutionnelle où les Vincentiens chypriotes ont approfondi, parmi d’autres choses, le besoin de vivre la spiritualité vincentienne, l’importance des rencontres régulières de Conférence et la façon d’inviter de nouveaux membres à y participer.

Conférence de Sainte Vierge de Nicosie

À travers des exemples et témoignages, Ella Bitar a fait remarquer aux Vincentiens présents que l’aide de la SSVP ne consiste pas seulement à distribuer des biens et à donner une aide économique, mais c’est aussi la présence de Dieu dans nos vies, ainsi que la suite du Christ. En d’autres termes, il doit être notre but ultime.

Conférence Saint-Joseph à Larnaca

En plus de ces points importants sur le fonctionnement et la mission de la SSVP, la rencontre a approfondi l’engagement et le service des Vincentiens, qui doivent persévérer, surtout en ce qui concerne les actions ménées visant les groupes les plus vulnérables: les personnes sans-abris, les familles éprouvées par la pauvreté, des malades, des enfants et adolescents en danger…

À l’issue de ces rencontres, les Vincentiens ont ressenti la joie et la responsabilité de leur mission, de leur dévouement au Christ dans la figure des plus défavorisés.

Source: https:/ssvpglobal.org/

Pin It on Pinterest

Share This