vinfam-chicago-2016-facebook

Les membres de l’Assemblée générale de la Congrégation de la Mission, réunis à Chicago, se sont joints aux paroissiens de la paroisse Saint-Vincent de Paul et aux membres de la famille vincentienne de Chicago dans la Célébration Eucharistique du dimanche.

P. Tomaž Mavrič, nouveau Supérieur Général de la Congrégation a présidé l’Eucharistie et le P. Greg Gay et Père Joe Agostino, directeur du Bureau international de la famille vincentienne ont été les principaux concélébrants.

La musique dans la célébration était un mélange de musique liturgique des auteurs Lazaristes et la musique liturgique contemporaine. Au cours de son homélie, le Père Tomaž a demandé à tous les membres de la famille vincentienne – ceux qui appartiennent à une branche spécifique et ceux qui ne le font pas, mais vivent le charisme – que nous soyons prêts à sortir et changer notre monde. Le père a appelé à une plus grande coopération entre les membres pour «construire le royaume ensemble comme une famille! Ceci est la seule façon d’aller et  d’obtenir des résultats efficaces et durables.  »

Ellen Dauwer, une Sœur de la Charité de Saint Elizabeth réfléchie,

Pour les deux dernières semaines, j’ai suivi la procédure de l’Assemblée Générale de la Congrégation de la Mission, en particulier l’élection du nouveau groupe de dirigeants. Puis, la semaine dernière, une Fille de la Charité m’a invité à assister à la liturgie le dimanche que la Congrégation de la Mission célébrée avec la plus grande famille vincentienne. Je fus frappé par de nombreuses pièces de la liturgie et la réception qui a suivi, mais je voudrais souligner trois points.

Le premier était la description et de l’inclusion de l’ensemble de la Famille Vincentienne dans L’homélie du P. Tomaž . Ce ne fut pas une simple référence de passage ou d’une mention rapide. Au contraire, il était une description et d’expression délibérée et approfondie de l’espoir pour une nouvelle expansion.

Deuxième point était la collaboration concrète qui a eu lieu à la réception. J’ai récemment déménagé à Chicago et assisté à la liturgie à la fois pour célébrer avec la famille vincentienne et pour se familiariser avec les membres à Chicago, après de nombreuses années dans la région métropolitaine de New York. Alors que je marchais vers le parking après la célébration, je portais la carte d’un membre qui m’a invité à une entreprise de collaboration ainsi que plusieurs invitations à des dîner, visites, et des événements familiaux. Notre collaboration est concret et réel!

Troisièmement, et surtout, j’ai éprouvé un profond sentiment d’appartenance à partir du moment où je suis entré dans l’église jusqu’à ce que je conduisais sur le parking. Après avoir été un peu désorientés au cours des dernières semaines, je me suis félicité chaleureusement le sentiment de la maison au sein de la famille. À la réflexion, plus tard, je me suis rendu compte du don de Dieu qui m’a été donné. Comme Jésus a élargi la famille en connectant sa mère et son disciple Jean, il continue à nous offrir en cadeau les uns aux autres. Son invitation était pour moi, « Ellen, voici votre famille! »

P. Tomaž nous a également rappelé la nécessité de développer notre spiritualité autour de cinq vertus vincentiennes: la simplicité, l’humilité, la douceur, la mortification -à surmonter l’auto-référence – et le zèle pour continuer la mission de Vincent, la mission de Jésus. Après la messe, la paroisse a organisé une réception pour tous les présents.

Vive la famille vincentienne !


Tags:

Pin It on Pinterest

Share This