dernières nouvelles sur COVID-19

Connecter et Apprendre: Sœurs de la Charité de Notre Dame de la Miséricorde

par | Déc 14, 2015 | Famille Vincentienne, Formation | 0 commentaires

mercy-featuredAlors qu’il assistait à la première du Conseil Provincial de Baltimore à l’automne de 1829, l’évêque John England de Charleston, SC a rencontré quatre femmes de cette ville : les sœurs Marie et Honora O’Gorman, leur nièce, Teresa Barry (15 ans), originaires de l’Irlande et Mary Elizabeth Burke, qui voulaient vivre une vie consacrée dédiée au service des pauvres, des malades, des orphelins et des enfants sans instruction dans son diocèse. England a accepté leur offre et est rentré avec elles à son retour à Charleston, où ils sont arrivés le 23 novembre suivant. Il les a établies comme une communauté religieuse le 8 décembre. Il a appelé la nouvelle communauté « Les Sœurs de Notre Dame de la Miséricorde » et l’a modelée selon les Sœurs de la Charité, fondée par Mère Elizabeth Ann Seton à Emmitsburg, Maryland.

Les Sœurs ont rapidement ouvert une école dans leur résidence, qui a ensuite déménagé à un site plus grand, où elles ont établi une école, un orphelinat et le couvent. Elles ont reçu l’incorporation par l’État de la Caroline du Sud en 1835. Elles dirigeaient un certain nombre d’institutions éducatives et médicales qui ont duré pendant des périodes variables, y compris une école pour les enfants de Noirs libres.

Les Constitutions de la Congrégation naissante ont été écrites par le deuxième évêque de Charleston, Ignace A. Reynolds, en 1844. Il a fondé les Constitutions sur celles des Sœurs de la Charité de Nazareth, qu’il connaissait comme un natif du Kentucky, et sur la simple Règle donnée aux Sœurs par England, qui était basée sur la Règle de vie de saint Vincent de Paul.

Au milieu du 19e siècle, malgré la tourmente de la guerre de Sécession, la congrégation a grandi et s’est élargie dans les États de la Géorgie et de la Caroline du Nord.

En 1882, les Sœurs ont ouvert l’Hôpital St. Francis Xavier, qui existe encore aujourd’hui sous le nom de l’Hôpital Bon Secours St. Francis à Charleston. Elles y soigné les soldats blessés dans la guerre hispano-américaine et les victimes de la fièvre jaune. Les sœurs ont également répondu au besoin croissant d’infirmières formées en établissant l’Ecole de Formation St François Xavier pour les infirmières, ouverte le 22 octobre 1900.

En 1949, la congrégation a adopté une nouvelle Constitution et un nouveau nom : les Sœurs de la Charité de Notre Dame de la Miséricorde. La Communauté a rejoint la Fédération des Sœurs de la Charité en 1994.

En 1989, la Congrégation a transféré l’administration de ses hôpitaux au Réseau Hospitalier Bon Secours et a établi un Centre d’Attention pour fournir un service direct aux pauvres et aux personnes âgées sur les Iles Johns, James et Wadmalaw. Les sœurs servent aussi dans les écoles paroissiales diocésaines, différents ministères paroissiaux et les ministères de la direction spirituelle et de l’accompagnement pastoral. Depuis 2014, quinze Sœurs de la Charité de Notre Dame de la Miséricorde servent à Charleston, Caroline du Sud, de la maison mère May Forrest sur l’île James.

http://sistersofcharityolm.org/

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

VinFlix

Pin It on Pinterest

Share This