dernières nouvelles sur COVID-19

Connecter et Apprendre: La Congrégation des Sœurs de la Miséricorde de Saint Vincent de Paul

par | Jan 11, 2016 | Famille Vincentienne, Formation | 0 commentaires

sisters of mercy of st. vincent de paulLa Congrégation des Sœurs de la Miséricorde de Saint Vincent de Paul a été fondée en Ukraine (dans le rite byzantin) par le métropolite Andrew Sheptytsky le 8 juin 1926 comme branche orientale de la Congrégation des Sœurs de la Miséricorde de Saint-Vincent, originaire de Deinze, Belgique, en 1836.

La première maison de la Congrégation était à Stanislav (actuellement Ivano-Frankivsk). Les sœurs ont pris soin des orphelins. Trois ans plus tard, une autre maison de la communauté a ouvert à Lviv. Le charisme des sœurs était de s’occuper des orphelins et de travailler dans le nouvellement construit « hôpital national » pour les pauvres et les personnes à faible revenu. L’hôpital était mené par les sœurs (gestion et personnel médical). La prieure du monastère de Lviv, Mère Elisabeta Poppe, était l’administratrice de l’hôpital. A partir de la première arrivée des autorités soviétiques dans l’ouest de l’Ukraine, en 1939, les sœurs ont souffert la nationalisation (confiscation) des biens monastiques et ont été forcées de se déplacer à plusieurs reprises, mais elles ont pu continuer à maintenir leur communauté monastique. Pendant la persécution de l’Église par les communistes (1939-1989), les sœurs travaillaient systématiquement dans les emplois de l’Etat (la plupart du temps à l’hôpital) et exécutaient leurs fonctions spirituelles en cachette. Toutes faisaient la catéchèse et préparaient les enfants et les adultes pour le baptême, la confession, le mariage, tout en veillant sur les personnes âgées malades et solitaires ; elles ont organisé la liturgie secrète et informé les fidèles à ce sujet, distribué la littérature religieuse et caché les saints dons.

Aujourd’hui, 53 sœurs vivent dans 4 diocèses de l’Ukraine et effectuent leur service en manifestant de la miséricorde dans:

  • Soin des malades et des nécessiteux. Les sœurs aident les malades et les nécessiteux en tant que médecins et infirmières dans différents hôpitaux de l’Ukraine. Avec un cœur aimant et un dévouement patient, elles les aident à supporter les souffrances dans la maison monastique de soins palliatifs « Maison de Saint-Vincent ».
  • Les prières et les chants. Les sœurs chérissent et développent le chant liturgique de la tradition byzantine, l’exécution des chants en solo, des compositions de différents compositeurs et leur propre musique. Ensemble, elles participent fréquemment à des voyages et des projets de mission.
  • Le travail pédagogique et éducatif avec les enfants et les jeunes. Inspirées par l’Esprit Saint, développant des capacités innées, mettant leurs cœurs et les âmes dans le travail de l’amour, les sœurs sont activement impliquées dans la catéchèse et l’éducation des enfants et de la jeunesse.
  • Les soins aux orphelins. Les sœurs ont fondé un orphelinat de style familial dans le village de Demenky, région de Poltava. Elles visitent et aident à prendre soin des orphelins dans certains orphelinats de l’État aussi.

Les sœurs donnent de nouvelles directions à leur activité tels que les services juridiques, les traductions ou la collaboration dans les commissions de l’Église.
En outre, elles travaillent sur la mission pastorale ouverte en Italie (Avellino) pour les travailleurs migrants ukrainiens.

http://sestrymyloserdja.blogspot.com/

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

VinFlix

Pin It on Pinterest

Share This