Sections

Ghébré Michaël

Fichier:GhebreMichael.jpg
Ghébré Michaël

Il est difficile de connaître avec précision la date et le lieu de naissance de Ghébré Michaël. Est-il né en 1788 ou en 1791 ? à Mertulé-Mariam ou à Dibo-Kidane-Meheret (Ethiopie) ? Seule certitude ces deux villages sont situés dans le Godjan en Éthiopie. Ghébré Michaël - dont le nom signifie « serviteur de l’ange Michel » est baptisé dans une communauté chrétienne monophysite dont il devient moine. En recherche de la Vérité, il est impressionné par la prédication de l’Évêque catholique d’Abyssinie, Mgr Justin de Jacobis . Il trouve en lui un maître et un père spirituel.

En 1844 dans le Tigré, Ghébré Michaël opte pour l’Église Catholique. Il accompagne Mgr de Jacobis à Jérusalem et à Rome où ils sont tous deux reçus par le Pape. Le 1er janvier 1851, Ghébré Michaël est ordonné prêtre par Mgr de Jacobis. Il demande alors de postuler pour entrer dans la Congrégation de la Mission ; mais en 1853 l’empereur Théodoros lance une persécution qui décime la communauté catholique.

Abba Ghébré Michaël, arrêté au cours d’une rafle par Abouna Salané, est incarcéré. Au cours d’une campagne militaire, l’armée transfère les chrétiens prisonniers dans le Ouello (Ethiopie). Les sévices, les tortures endurés pendant deux ans ont épuisé Abba Ghébré, la marche forcée l’anéantit. Il meurt le 28 août 1855, alors qu’il venait d’être reçu dans la Congrégation de la Mission.

Il est béatifié par Pie XI le 3 octobre 1926.

Sa fête se célèbre le 30 août.