Accès à l’eau : les Sœurs de la Charité de Nazareth travaillent pour un droit encore dénié à beaucoup de personnes

par | Juil 30, 2022 | Actualités | 0 commentaires

L’accès à l’eau est l’un des droits fondamentaux qui est malheureusement encore refusé à de nombreuses personnes à travers le monde.

C’est le cas au Botswana, où les précipitations sont faibles et en raison de la rareté de l’eau, il est très difficile pour les familles de satisfaire leurs besoins les plus élémentaires tels que cuisiner, boire, se laver et faire la lessive.

De nombreuses personnes dans les zones rurales sont trop pauvres pour s’offrir une installation de stockage d’eau. Dans certains villages, le Gouvernement local a installé des connexions d’approvisionnement en eau grâce à ses programmes sociaux ; cependant, la quantité d’eau fournie n’est pas toujours suffisante pour la consommation donnée du ménage.

La rareté de l’eau est une menace pour la santé et l’hygiène des personnes, elle affecte négativement les familles et les communautés ; et sans eau propre et facilement accessible, les gens peuvent rester enfermés dans la pauvreté pendant des générations. Les enfants en mauvaise santé peuvent abandonner l’école et les parents ont du mal à gagner leur vie.

L’accès à l’eau est un tremplin pour sortir de la pauvreté : lorsque les gens l’ont, ils sont mieux à même de pratiquer une bonne hygiène et un bon assainissement, sont moins exposés aux maladies, peuvent subvenir aux besoins de leur famille et reprendre leur vie en main.

De plus, non seulement l’eau mais aussi le logement, l’éducation et l’emploi sont des droits fondamentaux qui sont toujours refusés à de nombreuses personnes au Botswana.

En réponse, les Sœurs de la Charité de Nazareth ont développé leur projet dans le but d’aider les familles vivant dans la pauvreté en construisant deux nouvelles maisons, en réparant quatre autres et en fournissant sept réservoirs d’eau pour faciliter son accès.

Grâce à ce projet, les Sœurs aideront 13 familles à échapper à la marginalisation et à soutenir leur droit à un logement décent, à l’accès à l’eau, au travail et à l’éducation afin que ses membres puissent briser le cycle de la pauvreté.

L’installation des réservoirs d’eau de 5 000 litres est maintenant terminée et les sept bénéficiaires sont très satisfaits et ont déjà rempli leurs réservoirs. Grâce aux conduites d’eau installées par le gouvernement local, les réservoirs sont remplis pour une utilisation ultérieure dès que l’approvisionnement en eau est disponible. Le coût général de l’eau dans les villages est faible et ne devient cher que lorsqu’il n’y a pas d’approvisionnement en eau en raison de la sécheresse.

Certains des bénéficiaires utiliseront leurs réservoirs d’eau pour cultiver des légumes et d’autres sont si généreux qu’ils sont heureux de partager l’eau avec leurs voisins. L’un des réservoirs porte même le nom d’un enfant puisqu’il héritera la propriété de la famille à l’avenir. Nous sommes très reconnaissants d’entendre toutes ces histoires d’espoir et sommes heureux d’avoir pu soutenir ce projet.

Ci-dessous, vous pouvez voir les photos des familles impliquées : beaucoup sont au chômage et ont des enfants et des petits-enfants dont elles doivent s’occuper. Les Sœurs les soutiendront donc dans l’accès à l’emploi et à l’éducation à plus long terme.

Dans l’attente d’un avenir meilleur et durable, les Sœurs travaillent également actuellement à la réparation de quatre maisons et à la construction d’une nouvelle maison.

Nous sommes sûrs que les 13 familles bénéficieront de ce projet et nous sommes très reconnaissants que la Campagne 13 Maisons contribue à faire en sorte que les gens puissent évoluer vers une vie plus digne : un pas à la fois !

Source : https://vfhomelessalliance.org/

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

VinFlix

Pin It on Pinterest

Share This