dernières nouvelles sur COVID-19

Message de Pâques du Père Tomaž Mavrič, C.M.

par | Avr 12, 2021 | Featured, Formation | 0 commentaires

Vœux de Pâques 2021du Père Tomaž Mavrič, C.M., le Président du Comité Exécutif de la Famille Vincentienne:

Transcription:

Chers membres de la famille vincentienne du monde entier, du mouvement vincentien dans le monde entier

Mon Christ Brisé, Votre Christ Brisé, Notre Christ Brisé!

Pendant le Carême, nous avons essayé d’entrer en dialogue avec le Jésus Brisé, le Jésus sans jambes, sans bras, avec son visage défiguré, avec son corps couvert de plaies.

Dans la Bible, nous lisons : « C’est par les plaies de Jésus que nous avons été sauvés »

« C’est par ses plaies que nous avons été guéris ».

Les plaies, aussi douloureuses et inhumaines qu’elles soient, peuvent devenir un lieu privilégié pour nos propres guérisons, pour notre propre changement intérieur, pour notre propre conversion, pour notre propre salvation éternel.

C’est à travers l’expérience de nos propres blessures et des blessures des autres, que nous entrons dans une relation privilégiée avec nous-mêmes, avec les autres, avec Jésus.

Jésus nous attend dans nos propres blessures et dans la blessure des autres, pour les changer en un lieu de Résurrection : de la souffrance intérieure à la joie intérieure, de la blessure intérieure à la vie nouvelle.

Après sa propre Résurrection, Jésus a invité les personnes qui l’entouraient à regarder ses plaies cicatrisées, les cicatrices laissées par les clous sur ses bras et ses jambes, les cicatrices laissées par sa couronne d’épines, les cicatrices laissées sur son visage et son corps battus.

Jésus invite les personnes à le toucher, à se convaincre qu’il n’est pas un esprit, mais qu’il a de la chair et des os.

Il est question de Résurrection, pas seulement de la Résurrection finale dans l’Éternité, mais de nos résurrections quotidiennes. L’expérience de passage d’un état de souffrance et de blessures profondes à un état de liberté intérieure et de joie.

Les blessures, la souffrance intérieure deviennent avec Jésus le lieu privilégié pour le rencontrer et être guéri, pour être ressuscité, jour après jour, et finalement dans l’Éternité.

Jésus nous répète sans cesse:

Je ne suis pas un esprit. S’il vous plaît venez et touchez moi, voyez : j’ai de la chair et des os.

Vois mes plaies ressuscitées, pour t’apporter Vous, Vous et Vous où que vous soyez pour toujours à moi.

Je vous souhaite à tous une abondante bénédiction tout au long de Pâques 2021.

Alléluia ! Louez le Seigneur !

Tags:

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

VinFlix

Pin It on Pinterest

Share This