dernières nouvelles sur COVID-19

Recommandations éthiques de la SSVP sur l’utilisation des réseaux sociaux pendant la pandémie de coronavirus

par | Avr 25, 2020 | Actualités, Formation, Société Saint-Vincent-de-Paul | 0 commentaires

L’année dernière, lors de la réunion du Conseil Général de la Société de Saint Vincent de Paul à Porto (Portugal), la SSVP a approuvé une série de recommandations pour l’utilisation des réseaux sociaux. Bien qu’elles s’adressent principalement aux membres de la Société, ces recommandations sont universelles et valables pour tous les Vincentiens, et très opportunes en cette période de pandémie, où tant de fausses nouvelles et de messages intempestifs apparaissent sur les réseaux sociaux.

En juin 2019, lors de la réunion plénière du Conseil général international tenue à Porto (Portugal), le document ‘Protocole éthique pour l’utilisation responsable des médias sociaux’ a été approuvé par tous les pays, comportant de nombreuses recommandations pour les membres.

En ces temps difficiles que nous traversons en raison de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), la vie quotidienne de la Société de Saint-Vincent-de-Paul (SSVP) et celle de l’humanité ont été affectées et tristement touchées, entraînant des milliers de morts, davantage de pauvreté, de misère et de chômage, ainsi que des dommages incommensurables à l’économie. Par conséquent, les défis qui suivront la crise seront également immenses pour nous tous.

À cet égard, on constate qu’il y a certaines attitudes non recommandées dans les médias sociaux, avec des vidéos et des photos d’oeuvres caritatives. En effet, la SSVP doit être connue pour obtenir de nouveaux membres et plus de dons. Cependant, dans la poursuite de cette mission, notre institution ne doit pas compromettre la vie privée des personnes vulnérables et malades. “Nous sommes des serviteurs inútiles : tel est le témoignage qui doivent rendre ceux qui s’unissent au service de Dieux et des hommes. Non pas pour se faire voir, mais pour être vu” (Lettre d’Antoine-Frédéric Ozanam à François Lallier, 5 octobre 1837).

En outre, toute action focalisée sur l’autopromotion personnelle est contraire à l’esprit de la Règle, à la tradition vincentienne et à l’héritage des sept fondateurs. Le vincentien est discret par nature, et ses actions sont réservées et silencieuses (St. Matthieu 6, 1-4). Les images de non-respect de la quarantaine, en public, sont également un contre-témoignage de la charité et indiquent une désobéissance sociale très dommageable pour l’image de notre société.

Lorsque les Conseils nationaux ou supérieurs identifient des comportements ou des attitudes inappropriés des confrères et consoeurs, en particulier sur les médias sociaux, ils ont le devoir moral de procéder à une corrections fraternelle (St. Matthieu 18, 15-20). “Ce n’est qu’avec une formation spirituelle adéquate, basée sur les vertus vincentiennes et sur la tradition de notre Société, que nous éviterons de possibles déviations dans les actions de solidarité sociale”, a souligné notre confrère Renato Lima de Oliveira, 16e Président général.

Nous invitons à une lecture attentive du ‘Protocole éthique’ et demandons le soutien de tous pour en diffuser le contenu parmi les membres, en particulier parmi les dirigeants vincentiens et les responsables de la communication sociale de la SSVP. Nous vaincrons cette crise, car l’humanité a déjà surmonté d’autres épidémies et catastrophes naturelles.

Cliquez ici pour lire le ‘Protocole éthique pour l’utilisation responsable des médias sociaux’.

Source: https://www.ssvpglobal.org/

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This