dernières nouvelles sur COVID-19

La Province chinoise de la CM pendant l’épidémie de COVID-19 : Solidarité interurbaine en action

par | Mar 4, 2020 | Actualités | 0 commentaires

Lorsque la nouvelle du nouveau coronavirus (COVID-19) a fait surface parmi la population locale en Chine, tous les confrères, à l’exception d’un seul, s’étaient déjà rendus chez eux pour les longues vacances du Nouvel An chinois. Le gouvernement a interdit par la force tous les rassemblements publics et a restreint la plupart des déplacements pour contenir le virus qui provenait de la ville de Wuhan, la capitale de la province de Hubei – la région où notre confrère, saint Jean-Gabriel Perboyre, a été martyrisé.

Le Père Paul Xi, le seul confrère qui n’a pas pu aller chez lui avant que les interdictions et les mesures de confinement du gouvernement ne prennent effet, est contraint à rester, tout seul, dans le simple presbytère de sa paroisse. C’est grâce à la générosité et à la bonté de certains paroissiens qu’il obtient ses provisions quotidiennes. D’autres confrères, même s’ils aimeraient être avec leurs paroissiens en ces temps difficiles, ne peuvent pas faire grand-chose à cause des restrictions.

C’est d’ailleurs à distance que des actions sont en cours pour aider les personnes affectées par le virus. Conscient de la gravité de la situation, le Bureau provincial, basé à Taipei City, à Taïwan, s’est immédiatement coordonné avec « Jinde Charities », une organisation locale de Caritas, basée à Shijiazhuang et un bon partenaire de la CM dans les services sociaux et d’autres programmes, pour aider à répondre aux besoins urgents des populations locales, en particulier celles qui sont pauvres. Grâce à la Curie Généralice et à d’autres provinces qui ont répondu à l’appel de la Province chinoise, un certain nombre de personnes ont reçu des masques, des fournitures de protection et sont donc protégées du virus mortel. Les gens de la région sont émus par la générosité et l’efficacité de la CM dans la réponse à leur appel. L’argent reçu de l’étranger a été envoyé en Allemagne pour acheter des masques de protection et des fournitures pour les premiers intervenants et pour les pauvres de la campagne. La demande de tels matériels en Chine est si forte que l’argent ne sert à rien en cette période d’urgence.

Malgré la distance, nous trouvons des moyens d’aider en cette période d’urgence. Il faut mentionner le Père Joseph Lin, un confrère chinois basé dans le Queens, à New-York. Ses efforts pour être solidaire des souffrances du peuple chinois ne se limitent pas à des prières mais se déploient par des actions concrètes pour les pauvres. Il a inlassablement suscité la communauté d’immigrés chinois pour organiser la collecte et faire don de masques et de matériels de protection à la Chine. Il a pris le chemin de l’action à distance en offrant sa solidarité aux personnes affectées par ces restrictions.

Même si ce nouveau coronavirus limite et confine beaucoup de gens, notre charité ne connaît pas de limites. La Congrégation de la Mission le montre – de loin.

Ferdinand Labitag, CM
Visiteur Provincial
Province chinoise
le 26 février 2020
Source: https://cmglobal.org/

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This