Il y a une publicité télé que nous avons probablement tous vue (peut-être même trop souvent) qui utilise la formule « Qu’y a-t-il dans votre portefeuille? ». Cette publicité semble vouloir dire que nous devrions tous avoir une telle carte de crédit afin de pouvoir acheter ce dont nous avons besoin simplement en glissant la carte ou en cliquant. Nous n’aurons plus jamais de soucis si nous nous procurons cette carte. Tout cela facilite tellement notre situation financière et allège nos préoccupations, jusqu’à ce que nous devions effectuer notre paiement mensuel. La sécurité se trouvant ainsi dans notre portefeuille facilite tellement notre vie. Bien que je profite pleinement des avantages de ce crédit instantané, je m’inquiète de l’importance donnée au fait que la sécurité financière semble pouvoir résoudre tous nos problèmes et préoccupations.

En tant que membre de longue date de la Société de Saint-Vincent de Paul, je suis parfaitement conscient que notre capacité à aider les personnes en situation de pauvreté dépend de nos ressources financières. Cependant, je suis préoccupé par le fait que parfois, l’aspect financier semble affecter nos efforts en vue d’aider, tout simplement. Il peut arriver par exemple que nous soyons un peu trop intrusifs à prime abord lorsque nous procédons à l’évaluation de la situation financière de ceux que nous servons. Avons-nous réellement besoin de savoir ce que contient leur portefeuille? Laissons-nous nos préoccupations concernant le contenu du portefeuille de la conférence contrôler les gestes que nous devons poser?

Le cœur vincentien devrait toujours placer la personne au-dessus du dollar. Si nous réussissons à placer la personne et la famille en premier et nous pencher sur leurs besoins, il devient plus facile de trouver des solutions. Nos solutions ou actions n’impliquent pas nécessairement de l’argent, mais elles ont besoin que nous ouvrions notre cœur aux besoins de autres. J’ai été témoin de moments précis où cette attitude nous a aidés à trouver des façons d’apporter une aide financière qui ont donné de meilleurs résultats. Alors, avant de vérifier le contenu de nos portefeuilles collectifs, assurons-nous d’abord que notre cœur soit véritablement ouvert.

Pin It on Pinterest

Share This