Le 21 juillet 2019, la Société de Saint-Vincent-de-Paul (SSVP) fêtera avec grand joie le 180e anniversaire de la création du Conseil Général International (CGI). Un lien pour lire le procès-verbal de la première réunion du CGI (en version PDF) sera fourni ci-dessous.

 

Le CGI, comme on l’appelle aujourd’hui, résulte de la scission du ‘Bureau’ en deux autres organes administratifs : d’une part, le ‘Conseil de Paris’, qui dirige les Conférences à Paris (16 unités à cette époque-là) ; et, de l’autre, le ‘Conseil Général’ qui assure la croissance de la SSVP hors Paris (22 Conférences à cette époque-là).

Il faut noter que le ‘Bureau’ date de 1836, année de l’élaboration de la première Règle. Cependant, lors d’une réunion tenue le 14 juillet 1839, les dirigeants de la SSVP, lors d’une Assemblée Générale tenue le 21 juillet 1839, ont décidé de scinder le ‘Bureau’ et de créer le ‘Conseil Général’. La date de naissance du Conseil Général est donc le 21 juillet 1839. La première réunion officielle du nouveau Conseil a eu lieu le 27 décembre 1840. Le terme ‘Conseil Général’ était déjà utilisé dans la Règle de 1839.

Le terme ‘Conseil Général International’ est apparu en 1967, lorsque le ‘Conseil General de Bologne’ (branche féminine de la SSVP) a fusionné avec la branche masculine, en créant ainsi une seule Société de Saint-Vincent-de-Paul, composée d’hommes et de femmes.

Au cours de ces 180 ans d’histoire, le Conseil Général a eu 16 Présidents Généraux. Le premier fut Emmanuel Joseph Bailly de Surcy, et l’actuel est Renato Lima de Oliveira (le premier de l’hémisphère sud). Quelques faits intéressants : Le Président Général qui est resté le plus longtemps en service fut Adolphe Baudon (38 ans). Le Président Général le plus jeune, au moment de son élection, fut Adolphe Baudon (28 ans). Le Président Général qui a été en service tout au long de la fusion avec la branche féminine fut Pierre Chouard. Le Président Général le plus âgé, au moment de son élection, fut Jacques Zeiller (65 ans). Le premier Président Général non français fut César Augusto Nunes Viana, du Portugal.

Lors de la session plénière annuelle du Conseil Général, qui s’est tenue du 13 au 16 juin, le 180e anniversaire du Conseil Général a été commémoré par des diverses activités, telles que trois lancements de livres vincentiens, la signature d’un accord de coopération avec les Religieux de Saint Vincent (RSV), et la diffusion de la chanson Les Sept Fondateurs, qui met en exergue les qualités des sept pionniers de la Société.

Le 21 juillet 2019, nous demandons à toutes les paroisses du monde ayant une Conférence Vincentienne d’inclure la prière suivante dans la liste de prière de la Messe dominicale : « Nous prions pour le 180e anniversaire du Conseil Général International de la Société de Saint-Vincent de Paul, afin qu’il continue à porter le message de paix, d’unité et de charité à tous les Vincentiens et aux plus démunis dans le monde. »

Prions pour notre Président Général, Renato Lima, pour le Conseil International, ainsi que pour tous les confrères et consœurs qui rendent un service quelconque au sein de la Structure Internationale. « Nous reconnaissons, à cette date, non seulement le rôle des sept fondateurs de la SSVP, mais aussi celui des premiers membres et de tous ceux qui ont servi au sein du Conseil Général pendant ces 180 ans, en particulier ceux qui sont déjà dans la maison du Seigneur. », a déclaré le Président Général.

De plus amples détails sur les premiers jours de la SSVP et les débuts du Conseil Général se trouvent dans le livre du célèbre écrivain français Matthieu Brejon de Lavergnée (pages 217-230), intitulé « La Société de Saint Vincent de Paul au XIXe siècle« . Pour plus d’infos : cgi.formation@ssvpglobal.org.

Cliquez ici pour lire une partie du livre écrit par Matthieu.

Cliquez ici pour lire le premier procès-verbal du Conseil Général, daté du 21 juillet 1839.

Fuente: https://www.ssvpglobal.org/

Pin It on Pinterest

Share This