En préambule

Combien y-a-t-il de pays dans le monde ? Il n’est pas si facile de répondre à cette question. Et d’abord, que recouvre la notion de « pays » ? En approfondissant ce sujet, le Conseil Général a constaté qu’il existait de grandes différences dans les chiffres avancés officiellement. Si l’ONU reconnait 193 pays dans le monde, le Comité international Olympique en compte 206  tandis que la FIFA (pour les amateurs de football) en énumère 211. Certains observateurs, jugeant la liste de l’ONU « artificielle » car détachée des spécificités territoriales, estiment qu’il existe en réalité 324 pays à travers le monde! En fait ce nombre varie suivant les critères politiques et sociaux que chacun retient pour définir ce qu’est un « pays » ou une « nation ». Or dans ce domaine les appréciations divergent. Les différentes listes qui nous sont proposées ont toutes leurs avantages et leurs inconvénients. Cependant elles sont établies en fonction de critères propres à chaque institution.

C’est parce qu’aucune de ces listes n’était pleinement satisfaisante pour la Société de Saint-Vincent-de-Paul (si l’on suit les critères de l’ONU par exemple, plusieurs de nos territoires ne sont tout simplement pas pris en compte), que le Conseil Général a fait le choix de ne pas s’aligner sur des listes existantes et de communiquer sa propre liste de pays Vincentiens suivant en cela la tradition des origines.

Ces pays ou nations, que nous appellerons « territoires Vincentiens » par souci de clarté, sont ces entités Vincentiennes qui se sont constituées à travers le temps pour des raisons liées à l’histoire, à la culture, au développement propre de l’association dans le pays. Le « territoire Vincentien » ne se juxtapose pas systématiquement avec le « territoire national ».

Pour une actualisation permanente des statistiques

Concernant notre association, il existait une seconde difficulté. Les statistiques avaient été un peu délaissées ces dernières années. Les chiffres communiqués étaient approximatifs et ne faisaient pas l’objet d’études approfondies.

C’est notre 16ème Président Général, Renato Lima de Oliveira, qui a souhaité clarifier la situation et tout remettre à plat.

La liste complète des « territoires Vincentiens », que vous allez découvrir, a ainsi été établie avec une grande rigueur, en prenant en compte les dernières informations communiquées par nos 12 Vice-Présidents territoriaux (VPTI) concernant la situation de notre association sur place.

Le Conseil Général s’engage à l’actualiser chaque année comme nous le demande la Règle ; afin de maintenir « une vision exacte de la vraie dimension de la Société » (article 6.2.2 des statuts internationaux).

Notre association est donc présente aujourd’hui sur les 5 continents dans 149 territoires Vincentiens (chiffres arrêtés à décembre 2018) et 138 pays ONU. En voici le nombre par continent :

Continents Territoires vincentiens
Afrique 40
Amériques 36
Asie 32
Europe 31
Oceania 10
TOTAL 149

Pour consulter la liste complète, il vous suffit de cliquer sur le lien suivant: https://www.ssvpglobal.org/wp-content/uploads/2019/05/FRA-Liste-PDF.pdf

Une progression remarquable

Ainsi donc, depuis que l’Esprit-Saint inspira nos sept fondateurs pour susciter, en 1833, la Société de Saint-Vincent-de-Paul, notre association n’aura cessé de se développer :

ANNEE EVENEMENT PRESENCE DANS LE MONDE
1833 Première Conférence de Charité France
1853 Mort du Bienheureux Ozanam 17 territoires dont 11 Européens
1933 Centenaire de la Fondation de la Société de Saint-Vincent-de-Paul 64 territoires
2000 Deuxième millénaire 127 territoires
2018 Situation actuelle 149 territoires

Perspectives enthousiasmantes

Ces beaux résultats ne sauraient satisfaire les Vincentiens car, comme le rappelait en 1835 le Bienheureux Ozanam «La charité ne doit jamais regarder derrière elle, mais toujours devant, parce que le nombre de ses bienfaits passés est toujours très-petit, et que les misères présentes et futures qu’elle doit soulager sont infinies ».

La tâche reste donc immense : tant de cœurs à consoler dans le monde, tant de personnes ignorant tout du chemin de sainteté proposé par les Conférences : servir et rencontrer Dieu par la pratique des œuvres de charité, de miséricorde et d’évangélisation.

A travers le projet « SSVP PLUS », le Conseil Général poursuit ainsi avec ardeur sa mission de « développer la Société dans le monde entier » en consolidant les structures existantes, en redynamisant les plus faibles, et en introduisant la Société dans les nouveaux pays. Des possibilités existent dès à présent en Grèce, au Maroc, au Vatican et au Kazhakstan (sans compter 15 autres pays) et il appartient aux Vincentiens de soutenir ces jeunes pousses par leurs prières.

C’est que la Société de Saint-Vincent-de-Paul n’a qu’un seul désir : que Jésus pauvre et souffrant, caché dans nos frères démunis du monde entier, soit davantage servi et aimé !

« Non pas à nous Seigneur, non pas à nous, mais à ton nom donne Gloire ! » Psaume 115.

Source: https://www.ssvpglobal.org/

Pin It on Pinterest

Share This