Si vous êtes membre de la Famille Vincentienne, vous avez probablement entendu parler de la Campagne « 13 Maisons ». Coordonnée par l’Alliance Famvin avec les personnes sans-abri (FHA en anglais), la Campagne est née des célébrations jubilaires du 400ème anniversaire de la naissance du Charisme Vincentien qui mettaient l’accent sur le thème « Accueillir l’étranger ».

Inspirée par les 13 maisons que Vincent avait acquises à Paris dans le quartier de Saint-Lazare il y a 400 ans, cette initiative fait partie des efforts de la FHA pour encourager la collaboration, des projets d’action qui, nous l’espérons, feront une réelle différence dans la vie de 10.000 personnes sans domicile dans le monde entier dans les 3-5 prochaines années. La Campagne a été officiellement lancée lors de la Conférence Internationale de la FHA à Rome en novembre 2018. Six mois après le début de la Campagne, voici comment la FV réagit à cet appel à l’action.

Les projets sont collaboratifs

A travers la Campagne, les vincentiens sont invités à faire équipe pour faire une différence dans la vie des personnes vivant dans des conditions de logement précaires. Les projets développés par une seule branche ne seront pas exclus de la Campagne, quoique les partenariats enrichissent souvent l’effort. Les projets qui ont rejoint la Campagne « 13 Maisons » montrent que différentes combinaisons sont possibles.

Participants au projet fabriquant les blocs de construction écologiques au Guatemala

En Colombie, les FdlC* travaillent avec l’AIC, l’AMM, la JMV et NAVYL. Toutes les branches présentes au Mexique sont impliquées. A Madagascar, la CM, les FdlC et Akamasoa s’associent pour restaurer la dignité dans la vie des habitants des décharges à ordures. En Inde, les FdlC, la CM et la SSVP travaillent ensemble.

Dans de nombreux cas, les partenariats vont au-delà de la FV, montrant la perspective systémique nécessaire pour trouver des solutions à long terme. En Ukraine, c’est Depaul Ukraine en partenariat avec la CM, l’AIC, et les Sœurs Mineures des Missionnaires de la Miséricorde. Au Guatemala, la collaboration Vincentienne a bénéficié du soutien d’autres entités telles que le Programme des Nations Unies pour le Développement et la Conférence Nationale des Congrégations Religieuses.

Les projets visent à transformer la vie des « personnes sans-abri »

La Campagne « 13 Maisons » utilise une définition large de l’itinérance pour englober toutes les formes de conditions de logement précaires : habitants de la rue, habitants des bidonvilles, femmes dans les refuges, enfants des rues, réfugiés, personnes déplacées, victimes de violence ou de la traite des êtres humains. Les projets qui ont rejoint la Campagne montrent la diversité des populations sans-abri ciblées et la diversité des solutions proposées.

Au Bangalore, en Inde, le projet « 13 Maisons » relogera certaines familles des bidonvilles et d’autres qui se sont retrouvées sans abri à cause des inondations à Kerala. A Antananarivo, les habitants des bidonvilles de Madagascar emménageront également dans des maisons, mais leur programme de logement les réintégrera progressivement dans une communauté, avec accès aux soins de santé et à l’éducation.

D’autre part, au Mexique, au Guatemala et dans le nord de l’Inde, les victimes de catastrophes naturelles participeront à la construction de leurs nouvelles maisons dans des zones sûres et bénéficieront d’une formation professionnelle. Enfin, au Pérou, les réfugiés vénézuéliens participent à un projet communautaire, dans lequel ils seront non seulement logés, mais aussi intégrés grâce à la formation et à des possibilités d’emploi.

Les projets « 13 Maisons » : pas seulement des maisons, pas nécessairement 13

Les vincentiens qui se joignent à la Campagne « 13 Maisons » font preuve d’une grande créativité pour trouver des solutions adaptées aux besoins locaux. D’une part, certains projets utilisent le chiffre « 13 » pour renforcer leur action. Au Mexique, par exemple, chacune des neuf branches de la Famille Vincentienne a parrainé une maison pour les victimes du séisme. Dans le cadre de la campagne « 13 Maisons », ils ont entrepris la construction de quatre autres maisons afin d’atteindre encore plus de familles touchées.

D’autres projets sortent des sentiers battus. À Little Rock, aux États-Unis, le projet consiste à rénover une maison pour en faire un foyer pour une personne ou une famille qui a connu ou risque de connaître l’itinérance. Il s’agit d’un point de départ pour investir davantage dans le logement en tant que réponse nécessaire à l’itinérance. Au Pérou, les vincentiens prévoient de construire 20 maisons et d’offrir une formation professionnelle aux réfugiés vénézuéliens au chômage et aux habitants des rues. Au Guatemala, ils construiront 35 maisons pour les victimes de l’éruption volcanique.

Les projets ne comporteront pas uniquement des maisons ou des appartements. En Ukraine, le plan prévoit la construction d’un édifice de trois étages pour accompagner les sans-abris dans leur voyage hors de la rue. Au Kenya, le plan est de fournir un espace sûr pour accueillir, accompagner et promouvoir les enfants des rues.

Cela montre que le nom de la Campagne ne prescrit pas une solution unique, mais veut que « 13 Maisons » soit une métaphore pour toutes ces actions qui visent à assurer la sécurité, la communauté, la chaleur, l’espoir et un avenir, comme le projet de Vincent pour les bébés abandonnés il y a 400 ans.

Nous savons qu’il y a beaucoup d’autres histoires et projets en cours. Dans votre ministère vincentien, êtesvous impliqué dans l’un de ces projets ? Souhaitez-vous en créer un avec d’autres membres de la Famille Vincentienne pour apporter des solutions à long terme ? Faites-nous savoir ! L’Alliance Famvin avec les personnes sans-abri ajoutera votre expérience des « 13 Maisons » à l’effort mondial afin de montrer comment la Famille Vincentienne peut faire la différence.

AIC (Association Internationale des Charités), AMM (Association Médaille Miraculeuse), CM (Congrégation de la Mission), FdlC (Filles de la Charité), NAVYL (Enfants Amis de Vincent et de Louise), SSVP (Société Saint Vincent de Paul), JMV (Jeunesse Mariale Vincentienne).

La Campagne « 13 Maisons » vise à améliorer et à transformer la vie de 10,000 personnes sansabri, refugiés, déplacés internes et habitants des taudis pendant 3 à 5 ans à partir de 2018.
Nous aimerions voir des projets « 13 Maisons » dans chacun des 156 pays où la Famille Vincentienne travaille ! Joignez-vous à nous et assurez-vous que votre pays fait partie de cette campagne mondiale pour mettre fin à l’itinérance !

La Campagne « 13 Maisons » : Collaboration mondiale, solutions locales
fha.campaign@famvin.org
www.vfhomelessalliance.org


Tags:

Pin It on Pinterest

Share This