dernières nouvelles sur COVID-19

Le Conseil Général International de la SSVP réclame le dialogue national et la pacification urgente au Nicaragua

par | Mai 18, 2018 | Actualités, Société Saint-Vincent-de-Paul | 0 commentaires

La Société de Saint Vincent de Paul (SSVP), par le biais de son Conseil Général International (CGI) basé à Paris, tient à exprimer publiquement sa grande inquiétude face à la situation socio-politique au Nicaragua.

Depuis plus de 30 jours, ce pays d’Amérique centrale souffre d’une multitude de conflits, avec plus de 50 citoyens décédés, dont de nombreux étudiants, et des centaines de personnes sinistrées.

Le Conseil Général lance un appel aux dirigeants politiques, aux entrepreneurs, aux jeunes, à l’opposition et à toutes les personnes de bonne volonté pour chercher le dialogue, la conciliation et la paix, une paix que nous demande Notre Seigneur Jésus-Christ dans l’Évangile de Saint Jean 14, 27 (« Je vous laisse ma paix, je vous donne ma paix »).

La Société de Saint-Vincent-de-Paul soutient et souscrit au contenu de la note récente publiée par l’Église Catholique, à travers la Conférence Épiscopale du Nicaragua, demandant la réconciliation nationale immédiate et la fin des manifestations, exhortant le pays à retourner vers la stabilité démocratique constitutionnelle.

Face au climat instable que vit actuellement le Nicaragua, les Conférences Vincentiennes ont dû suspendre les visites à domicile des familles pauvres, ainsi que toutes les activités sociales, jusqu’à ce que le pays revienne à une situation normale. La sécurité des personnes assistées et celle des Vincentiens est prioritaire. La SSVP au Nicaragua compte 35 Conférences avec 500 membres.

« Le peuple nicaraguayen est travailleur, digne et organisé, et il ne mérite pas de subir ce qui arrive. Nous, Vincentiens de tous les coins du monde, nous solidarisons avec nos frères Nicaraguayens et prions Dieu pour que cette terrible situation finisse le plus tôt possible et que les problèmes soient tranchés pacifiquement et démocratiquement », a souligné notre confrère Renato Lima Oliveira, 16ème Président Général de la SSVP.

Le Conseil Général demande que, lors des réunions des Conférences Vincentiennes de cette semaine, on récite un « Je vous salue Marie » pour la pacification nationale au Nicaragua.

Source: https://vincentians.ssvpglobal.org/

Tags:

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This