Sections

Hommage aux personnes décédées dans la solitude et l’anonymat

ASSOCIATION MARSEILLAIS SOLIDAIRE DES MORTS ANONYMES (AMSMA)

C’est sous les flocons de neige que nous nous sommes retrouvés, le samedi 2 décembre, au matin, en Terres Communes du cimetière Saint-Pierre de Marseille, pour rendre hommage à toutes les personnes qui sont décédées cette année, dans la solitude et l’anonymat.

Madame Katia MASSELOT, accompagnée de deux autres chanteurs, a ouvert la célébration en chantant : « Aimer c’est tout donner…et se donner soi-même », des paroles de Thérèse de Lisieux et en nous invitant à reprendre le refrain. Par sa voix émouvante et par le choix de son premier chant, Katia a donné le ton de la cérémonie.

Après avoir salué les participants, Éric SAINT-SEVIN, le Président de « l’Association Marseillais Solidaires des Morts Anonymes » nous a fait observer que ce que nous étions en train de vivre dans le grand froid, exceptionnellement, était le quotidien de toutes les personnes qui sont sans domicile. Éric nous a ainsi ouvert un chemin qui nous rend encore plus solidaires de nos semblables.

La parole a été donnée, ensuite, à Monsieur Maurice REY, adjoint au Maire de Marseille. Une fois encore il nous a dit qu’il soutenait notre action, au sein de l’association et qu’il œuvrait, de son côté, pour que des caveaux soient bâtis et que s’améliore la situation.

Á l’énoncé de chaque nom et prénom, une rose était placée dans un grand vase pour constituer un magnifique bouquet.

La cérémonie s’est achevée par un moment de silence et de recueillement.

Bien entendu, chacun a pu, après, boire un bon café chaud avant de quitter le cimetière.

Le lendemain, dimanche 3 décembre, nous avons pris le temps de prier pour ces 27 personnes décédées sans famille en célébrant l’eucharistie à l’église Saint-Ferréol sur le Vieux-Port de Marseille.

Les membres de l’association

Association Marseillais Solidaires des Morts Anonymes

10 rue d’Austerlitz

13006 MARSEILLE

Tél : 06.67.51.67.38

marsolmortsanonymes@hotmail.fr

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire