C’est la deuxième d’une série de formations destinées à l’étude individuelle ou collective basée sur «La Dimension Prophétique du Charisme Vincentien à la lumière de la Doctrine Sociale de l’Église» par Sœur María Pilar López.

(Comment) Vincent a-t-il envisagé l'avenir ?« Nous verrons comment Vincent de Paul, par son enseignement, par sa vie, anticipe le Magistère pontifical actuel ». Cette affirmation à elle seule m’a donné envie de lire le reste de l’article.

(Une recherche récente a clairement établi le lien entre ce que Vincent a dit et fait et ce que nous considérons comme la doctrine sociale de l’Eglise énoncée de façon cohérente à partir de la fin du 19e siècle. Aucun doute que cet article permettrait de découvrir des connexions plus insoupçonnées.)

Mais en lisant à plusieurs reprises la deuxième section, je me suis posé une question très fondamentale. Comment Saint Vincent a-t-il pu voir si loin dans l’avenir ? Était-il une sorte de clairvoyant capable de se tenir hors du temps ? Pouvait-il vraiment voir l’avenir ? De plus, pourquoi a-t-elle commencé cette section avec ces mots : « L’élément constitutif de l’expérience prophétique est l’expérience d’être choisis. Choisis, saisis et envoyés par Dieu même. » ?

J’ai alors clairement compris que ce n’était pas tant qu’il voyait l’avenir, mais qu’il était pleinement immergé dans le présent – tout comme les mystiques et les prophètes. Ils se tiennent dans l’éternel maintenant … et agissent en conséquence.

Et soudain, je me suis rappelé un autre volet de la recherche qui émerge – Vincent et Louise, et tous nos fondateurs en fait, étaient des mystiques qui se tenaient dans l’éternel maintenant … et agissaient en conséquence.

J’ai longtemps été influencé par la définition qu’offre le frère David Steindl-Rast du mystique : une personne consciente d’appartenir à la réalité ultime que nous appelons Dieu. Nous sommes conscients d’être en dehors du temps mais en même temps profondément impliqués dans la réalité du temps.

Les mystiques sont des gens qui connaissent la réalité en tant qu’elle transcende le temps et qui agissent en conséquence.

Le résultat est, empruntant une phrase consacrée de notre tradition, que la Charité du Christ nous pousse.

Il n’est donc pas étonnant que le successeur de Saint Vincent, P. Tomaž Mavrič, nous ait exhortés dans sa lettre pour la fête de Vincent à devenir des Mystiques de la Charité. Quand nous devenons des mystiques de la charité, nous devons agir prophétiquement.

Quand nous regardons la réalité dans une perspective mystique, nous sommes enracinés dans le passé, l’avenir et le présent.

Le reste de cette série explique l’avenir de l’Eglise telle que vécue par Vincent.

Prenez ensuite le temps de réfléchir à ces questions, pendant que vous regardez cette présentation de diapositives :

    • A quel point sommes-nous profondément conscients de notre appartenance à Dieu ?
    • Agissons-nous en conséquence ?

À la semaine prochaine !

vinformation-logo-round-trans-75 Voir tous les SlideShares à VinFormation
box-dot-com-logo-75 Téléchargez la présentation en format PDF o PPTX.

Nous espérons que vous avez apprécié cette collaboration, réunissant les forces des

Nous demandons que chaque vincentien(ne) devienne un(e) formateur (formatrice).

LIREVOIRRÉFLÉCHIRDONNER


Tags: , , ,

Pin It on Pinterest

Share This