dernières nouvelles sur COVID-19

Rassemblement de la Jeunesse Vincentienne à Cracovie

par | Août 16, 2016 | Actualités, Famille Vincentienne, Jeunesse mariale vincentienne | 0 commentaires

Le centre d’éducation « Bonnes Nouvelles 200 » à Piekary, Cracovie, est devenu le lieu du Rassemblement de la Jeunesse Vincentienne qui a commencé le 23 juillet. Ce rassemblement a impliqué tous les jeunes hommes et femmes qui sont membres de la famille vincentienne et qui se sont rendus en Pologne pour participer à la Journée Mondiale de la Jeunesse. La famille vincentienne existe en Pologne depuis 1850 et la maison d’origine de sa fondation dans ce pays a été préservée.

Rassemblement de la Jeunesse Vincentienne a CracovieLe comité organisateur a accueilli toutes les délégations des différentes branches de la famille vincentienne qui sont venus de toutes les différentes parties du monde. Langue avéré être pas un obstacle à la communication et très rapidement les participants ont commencé à se sentir « à la maison. » Certains ont eu des difficultés à entrer au pays, mais même cette réalité n’a pas découragé les jeunes.

Après l’échange de tant de messages par e-mail et internet, il était merveilleux d’être en mesure de répondre à toutes ces personnes et partager leurs histoires.

L’ouverture a débuté par une présentation de la manière dont la foi est venue dans ce pays et aussi une présentation sur l’arrivée des premiers Missionnaires et Filles de la Charité de Saint-Vincent. Le Visiteur et la Visitatrice de la province de Pologne ont dit des mots de bienvenue, ainsi que la Supérieure Générale des Filles de la Charité, Sœur Kathleen Appler, FDLC, le Supérieur Général de la Congrégation de la Mission et Directeur Général de la JMV, Père Tomaž Mavrič, CM. P. Tomaž a exhorté les participants à être courageux dans la suite de leur vocation et d’être ouvert à la grâce de Dieu et le don de la charité. Il a poursuivi en déclarant que les gens peuvent répondre à l’appel de Dieu s’ils écoutent, s’ils soutiennent les uns les autres, et s’ils peuvent dire au Seigneur: «Je veux te suivre Seigneur; Je tiens à dire «oui» à vous, pour vous et à travers vous. « Après un excellent repas, il y avait un festival qui a été organisé par les participants en provenance d’Asie et d’Océanie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le lendemain, après le petit déjeuner, il y avait un temps de formation qui a développé le thème: « les Vincentiens, fidèles à la charité ». Les différents présentateurs ont utilisé des méthodologies différentes, mais chacun d’entre eux voulaient encourager les participants à la pratique d’une plus grande charité. Ceci a été suivi en travaillant ensemble dans des groupes linguistiques afin d’internaliser davantage le thème. L’après-midi a commencé avec la prière du Chapelet de la Divine Miséricorde, suivi de quelques témoignages. P. Tomaž a présidé l’Eucharistie et a invité les jeunes à chercher cette perle précieuse et ce trésor inestimable qui est Jésus, notre Frère et notre Sauveur … il ne suffit pas de parler simplement de Jésus mais nous avons besoin de faire l’expérience de la faim et de la soif qui conduisent à la paix intérieure et nous envoie de se livrer à la mission. Après le dîner, nous nous sommes réunis ensemble dans une célébration merveilleuse qui a été organisée par notre délégation hôte, les jeunes de la Pologne. Pendant la journée suivante, il était manifeste que l’environnement de la fraternité et de la cordialité a été de plus en plus intense. Dans la matinée, il y avait une autre présentation et aussi l’occasion de partager nos expériences dans l’apostolat. Dans l’après-midi, après la prière du Chapelet de la Divine Miséricorde, plusieurs individus ont partagé et expliqué la manière dont la miséricorde avait changé leur vie. Aujourd’hui, l’Eucharistie a été présidée par l’évêque local et l’homélie a été donnée par le sous-directeur général de la JMV qui a invité les participants à prier la prière du Seigneur d’une manière significative et non d’une manière mécanique. Il a également suggéré que, avant d’aller dormir la nuit, nous pourrions poser la question: comment ai-je pratiqué la charité au cours des dernières 24 heures? Si les choses avaient été bien passées, la tentative du lendemain est d’être encore mieux; si les choses avaient mal tourné alors chercher des moyens d’améliorer les choses. À la fin de l’Eucharistie une photo de groupe a été prise de tous les participants. Dans la soirée, nous avons célébré ensemble un festival qui avait été préparé par des groupes de l’Amérique, de l’Europe et de l’Afrique. Le lendemain matin, chaque groupe est parti pour les différents endroits où ils participeront à l’événement mondial de la jeunesse.

Auteur: P. Irving Amaro, CM, sous-directeur général de la JMV.

Source: Bureau International de la JMV.

 

Tags: JMJ, JMV

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This