dernières nouvelles sur COVID-19

Chroniques: VFCAP au Cameroun

par | Juin 27, 2015 | Actualités, Famille Vincentienne, Formation | 0 commentaires

Cameroon_highlight_frenchLa session de formation de la Famille Vincentienne a été ouverte ce jour au Scolasticat Spiritain Père Poullart Des Places de Ngoya à 17 heures.
Toutes les branches de la Famille Vincentienne du Cameroun y prennent part à savoir la CM, les FDLC, les SDLC, AIC, la JMV, l’AMM la SSVP et la FAVIDE ; une équipe de l’AIC du Tchad participe également à ces travaux.

cameroun1Jornée 1
Dans son mot introductif, le Père Clément ONDOUA, supérieur régional de la Congrégation de la Mission a souhaité la bienvenue à tous les participants, un bon séjour à Ngoya. Il a également demandé aux membres des différentes branches de la Famille Vincentienne de tirer profit des enseignements qui leur seront dispensés par l’équipe internationale de formateurs, dont Yasmine CAJUSTE et Denise EL KHOURY.
Prenant la parole à la suite du père Clément, Yasmine a présenté le programme de formation en cinq modules ayant pour titre « PROGRAMME D’ACTION COLLABORATIVE DE LA FAMILLE VINCENTIENNE ». Cette formation vise à renforcer la collaboration dans la Famille Vincentienne en utilisant des outils et du matériel appropriés.
Les participants à cette session de formation doivent s’engager à transmettre aux autres membres et branches les résultats de la formation reçue en vue de renforcer la collaboration au sein de la Famille Vincentienne.
Trois participants ont exprimé leurs attentes, leurs espoirs et leurs désirs par rapport à cette session de formation sur la Collaboration Vincentienne.
Une Messe Votive dédiée à Saint Vincent de Paul et présidée par le père Clément, Supérieur Régional, a clôturé le lancement des travaux de cette session de formation ; au cours de son homélie, le célébrant s’est appesanti sur les textes choisis pour la circonstance et dont le fond est le service de Jésus Christ dans les personnes des pauvres qui sont nos maîtres et seigneurs.

cameroun2Jornée 3
Cette troisième journée s’est ouverte par une célébration eucharistique concélébrée par les pères spiritains et le P. Clément. Martine a ouvert les travaux de cette journée par un récapitulatif des travaux de la deuxième journée. Poursuivant avec le module 1 sur la collaboration dans la tradition vincentienne, Yasmine a présenté d’autres grandes figures de la Famille Vincentienne en l’occurrence Rosalie RENDU, Frédéric OZANAM et Catherine LABOURE. Elle a souligné comment ils ont collaboré avec les autres branches de la Famille Vincentienne et d’autres personnes et organismes, malgré les révolutions et les épidémies. Malgré son travail silencieux, Catherine n’en demeure pas moins une grande figure de la collaboration. Yasmine a par la suite établi la distinction entre coopération et collaboration. Nous avons alors abordé le 4e module, « Le Vincentien est un catalyseur / R-allumer », qui nous le présente comme un agent de changement enraciné en Dieu, comme Vincent, qui discerne la volonté de Dieu au moyen de la réflexion apostolique.
Denise a parlé de la résolution de conflits et a présenté le conflit comme un état de désagrément entre deux personnes/groupes à cause de différents facteurs ; elle a aussi proposé différentes manières de les gérer. Nous avons ensuite étudié la gestion de projets, avec des étapes comme la conception-planification, l’exécution-pilotage et l’évaluation ; nous avons aussi vu les caractéristiques d’un bon coordinateur de projet. Une expérience d’oraison vincentienne a clôturé les travaux de cette troisième journée.

cameroun4Jornée 4
Cette journée a commencé par une célébration eucharistique ; cette fois-ci, le P. Séraphin CM venu hier de la Centrafrique s’est ajouté au nombre des célébrants. Après le rappel des activités du 25 juin 2015 par Pulchérie, Martine a exposé sur les techniques de prise de décision par consensus. Ce terme désigne un processus de synthèse d’idées pour des décisions bénéfiques à tous ; nous avons ainsi parlé de brainstorming, matrice des gains et conclu avec un exercice d’application.
Denise nous a accompagnés dans une pratique de la « réflexion apostolique », en partant de l’expérience de deux personnes qui buttent sur un obstacle qui les empêche d’atteindre leur objectif ; la mise en commun de cette expérience nous a permis de conclure que les forces humaines à elles seules ne suffisent pas pour résoudre les problèmes de nos vies ; le recours à Dieu est indispensable pour recevoir sa grâce et sa bénédiction.
Dans l’après-midi, Denise nous a présenté un cas pratique de la cartographie des biens et mobilisation de la communauté. Après   avoir rappelé les quatre étapes du processus, elle a présenté un cas local à savoir la sous scolarisation dans l’extrême nord du pays ; l’examen du problème nous a permis de mettre en exergue tous les aspects de la cartographie des biens. En fin d’après-midi, Martine a présenté le plan d’action personnel et les perspectives pour la F.V., visant à permettre aux branches et personnes présentes de prendre des résolutions qui les aideront plus tard à vivre la collaboration. Après la répétition de l’oraison, la soirée culturelle qui a suivi le diner a marqué la fin des travaux de cette quatrième journée.

yasmineAuteur: Yasmine Cajuste Cean

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

VinFlix

Pin It on Pinterest

Share This