Sections

Servantes Missionnaires de la Très Sainte Trinité

MSBTsisters-FB-fr

P. Thomas Augustine Judge, CM, fondateur des Serviteurs Missionnaires de la Très Sainte Trinité, a été ordonné prêtre vincentien à Philadelphie en 1899. Le 11 Avril 1909, lors d’une réunion à la paroisse Saint-Jean-Baptiste de Brooklyn, New York, six femmes ont répondu à son appel pour apôtres laïcs qui partagent la mission et le ministère de l’Eglise. Dans les années qui ont suivi, son influence a inspiré des femmes et des hommes de nombreux états de vie qui sont devenus membres du groupe apostolique qui sera plus tard connu et accepté dans l’Église Apostolat du Cénacle Missionnaire.

En 1912, sous les auspices du Cardinal James Gibbons, des femmes associées ont ouvert un Cénacle missionnaire à Baltimore pour la prise en charge des femmes sans abri et sans emploi et pour le travail parmi les immigrants italiens de cette ville. C’était la première fois que les « Associés » comme on disait alors, vivaient et travaillaient ensemble. L’année suivante, un autre Cénacle missionnaire a été ouvert à Bridgeport, Connecticut, où le travail des associés a lancé le Bureau catholique de bienfaisance de ce diocèse. En 1915, le P. Judge a été inopinément affecté à une mission vincentienne rurale à Opelika, Alabama. Voici comment, dans la providence de Dieu, le Cénacle missionnaire est arrivé dans le sud des États-Unis. Certains des hommes et des femmes qui avaient été nourris dans l’apostolat par le P. Judge l’ont suivi au cœur du sud du pays. Entre 1916 et 1918, tandis que le Cénacle de l’Apostolat des Laïcs a continué à prospérer dans le Nord, un certain nombre de volontaires laïcs ont donné leur vie complètement au Cénacle Missionnaire, qui prenait une forme différente dans une zone rurale et reculée du sud. Une forme de vie communautaire a commencé aussi bien à Phoenix City et sur une plantation qui deviendrait plus tard Holy Trinity, Alabama.

Parmi les volontaires en Alabama, il y avait une jeune femme, Louise Margaret Keasey, professeur d’école de Butler, en Pennsylvanie, qui était allée dans le sud en 1916 à l’âge de trente et un ans pour rendre quelque service qu’elle pouvait au groupe en difficulté et pour enseigner dans leur école de mission à Phoenix City, Alabama. En 1919, elle a été nommée par le P. Judge premier Dépositaire Général de la nouvelle communauté de sœurs et a reçu le nom de Mère Marie-Boniface. Sous la direction combinée du P. Judge et de Mère Boniface, la Famille du Cénacle Missionnaire s’est développée sous distinctes formes de vie apostolique : clergé, religieux et laïcs. En 1920, la communauté nouvellement formée des femmes a été approuvée par Rome.

Les Servantes Missionnaires de la Très Sainte Trinité continuent de servir l’Église dans de nombreux diocèses aux États-Unis, à Puerto Rico, au Mexique et en Jamaïque. Leur travail continue d’être à la recherche et au service de la population et des zones abandonnées, surtout parmi les catholiques qui ne sont pas spirituellement nourris, en particulier les pauvres.

Site Web: http://www.msbt.org/

, , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire